[Topic Unique] Processeurs Intel Sandy-Ivy Bridge 32/22nm

Les processeurs INTEL et AMD ainsi que leurs futures architectures
Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

[Topic Unique] Processeurs Intel Sandy-Ivy Bridge 32/22nm

Message non lupar super_newbie_pro » 19 sept. 2011, 18:23

Pour les news relatives aux Technologies, procédés, découvertes, actualité et situation en hardware, cliquez ici
Pour les news relatives aux CPU et GPU des ordinateurs portables, cliquez ici
Pour les news relatives aux évolutions dans le stockage informatique, cliquez ici

*******************************************************************************************************************************************************************************

. . . . . . . . . . . . . . . .Bienvenue sur le topic des processeurs INTEL Sandy Bridge et leur évolution Ivy Bridge

. . . . . . . . . . . .Image


Préalablement, pour savoir de quoi on parle allez au post dédié aux définitions et précisions sur les termes employés



***********
Qu'est-ce que le sandy bridge ?
***********

. . . . . . . . . . . . . . . . Image

Dernière architecture processeur (CPU) sortie à ce jour chez INTEL (janvier 2011), le sandy bridge est :
- En moyenne 30% plus performant que l'architecture précédente appelée Nehalem.
- Disponible en version 2 et 4 core en 32nm. Les versions 6 et 8 core seront disponibles tard dans l'année.
- Comment reconnaître un processeur sandy bridge d'un processeur nehalem (génération précédente) ? Tous sont identifiés par i3, i5, i7. Mais les sandy bridge ont une référence en 4 chiffres, contre 3 pour le nehalem. Exemple d'un modèle nehalem ; i7 950. Exemple d'un modèle Sandy Bridge ; i7 2600
A noter que la lettre K présent sur certains modèles, est une information permettant d'indiquer que le processeur est overclockable (on peut le booster = le rendre meilleur par des variations de valeurs dans le bios (démarrage de votre carte mère)).


***********
Les déclinaisons du sandy bridge
***********

Ce processeur ira sur deux Sockets différents (le réceptacle (du processeur) présent sur la carte mère) pour les ordinateurs de bureau :
==> LGA 1155 (bas, milieu et haut de gamme) plus rarement appelé socket H2 et caractérisé par la présence d'un IGP (une partie graphique intégrée)
==> LGA 2011 (très haut de gamme) plus rarement appelé socket R sans partie graphique intégrée

**** Le Socket LGA 1155 peut être accompagné de 4 chipsets, deux destinés aux entreprises, les Q67 et B65, et deux destinés au grand public, les H67 et P67. La plate-forme P67 est la seule à ne pas gérer le HD Graphics intégré au CPU, mais en contrepartie elle est la seule à permettra l’accès aux réglages permettant l’overclocking CPU. En dehors de ceci, H67 est identique au P67.

**** Le socket LGA 2011 quant à lui aura ses chipsets à lui dont nous reviendrons dessus. Pour l'heure, on sait que cette plateforme gèrera du quad-channel pour la RAM et disposera d'un PCI-express 8x de 3ème génération (pour la carte graphique). Sauf changement, cette plateforme sera destinée aux modèles extrême edition, soit pour les budgets qui sont tout sauf grand public avec des processeurs autour de 1000€... Pour 10 à 15% de performances en plus que l’actuel Core i7 990X en LGA 1366.

**** Pour les versions mobiles (ordinateurs portables) en socket BGA1023 ou BGA1244, voir le topic dédié aux évolutions pour les portables ici



***********
L'évolution de sandy Bridge, IVY BRIDGE
***********

Une évolution du sandy bridge appelée IVY BRIDGE sera disponible en 2012. Nous retiendrons principalement ce qui suit :

* Die-Shrink du Sandy Bridge, IVY BRIDGE sera doté de la nouvelle techniques de gravure en 22nm et sera le premier CPU à utiliser les dernières technologies de réduction de fuites de courant que nous avions eu vent en 2005 et 2006 (cf : Topic news relatives aux Technologies, procédés et découvertes). Le Ivy Bridge sera le tout premier processeur du fondeur INTEL, en 22nm, et marquera ainsi une distance importante avec son concurrent AMD. Rappelons qu'intel passera d'une gravure 32nm au 22nm.
* Augmentation des performances d'environ +20% par rapport à sandy bridge, et +30% pour la partie graphique
* Vitesses d'horloge encore inconnue
* 2 à 8 core
* Le nombre de shaders de la partie graphique passera de 12 à 24
* Si la version de la partie graphique du sandy bridge supporte directx 10.1, ivy bridge quant à lui inaugurera le support de dx11.
* Prévu initialement pour 2012, intel est en avance et annonce un lancement pour la fin de l'année prochaine et une production de masse Q1 2012 ce qui est un exploit.
* Fin 2012 voire début 2013 est censé arriver, sauf retards, la nouvelle architecture Haswell en 22nm et qui sera en 8 core natif, intégrant au passage une pétoirade de nouveautés. HASWELL remplacera SANDY BRIDGE et son évolution IVY BRIDGE.

Image

Compatibilité avec les cartes mères :

http://en.expreview.com/img/2011/02/18/ ... bility.jpg

roadmap (= feuille de route des futurs produits, afin d'avoir une vision dans le temps des produits actuels et ceux qui vont sortir) :

http://www.delta-sierra.com/hardware_so ... oute01.jpg

MAJ 07 Août 2011 avec plus de précisions :

http://img.donanimhaber.com//images/hab ... h_fx57.jpg


***********
Les chipsets
***********

Les chipsets sur les cartes mères SANDY BRIDGE en socket LGA 1155:
- Z68 (Haut de gamme) disponibles à partir du mois de Mai 2011 au plus tôt.
- P67 (pas d'IGP) (rev B3 dispo à partir de fin mars dans le commerce)
- H67 (rev B3 dispo à partir de fin mars dans le commerce)
- B65 (entrée de gamme) Dispo a partir du 20 Février, pas avant, plus d'infos ici et


Les chipsets sur les cartes mères SANDY BRIDGE en socket LGA 2011:
- X79 ; 4 lignes PCI-Express supplémentaires aux seules interfaces de stockage. Le X79 ne gérera toujours pas l'USB 3.0, mais est un chipset complet, qui va proposer la prise en charge de l'USB 2.0 (14 ports), du SATA 6 gigabits/s (6 ports), du SAS (4 ports) et du PCI-Express 2.0 (8 lignes). Au niveau du processeur, on aura 32 lignes, soit la possibilité de mettre quatre cartes graphiques en parallèle. Il faudra attendre IVY Bridge pour le support natif de l'usb 3.0 par les chipsets


Les chipsets sur les cartes mères IVY BRIDGE en socket LGA1155:

Nom de code Panther Point
- P77
- G77
- H77 Express
- Z77 Express
- Z75 Express
ils supporteront le HDMI 1.4 et le DisplayPort 1.1 ainsi que l'usb 3.0 en natif. En attente de plus d'infos...

Image

Les Z77 et Z75 Express se positionneront dans la gamme Performance, actuellement occupée par le P67 Express et bientôt par le Z68 Express. Les différences entre les deux puces ne sont pas encore connues. Le H77 remplacera pour sa part le H67 Express. Côté fonctionnalité, les chipset Intel Serie 7 se distingueront des Serie 6 de par le support de 4 ports USB 3 et la gestion des 3 sorties vidéos supportées par les Ivy Bridge.

Image

La liste des chipsets pour les Ivy Bridge MAJ Janvier 2012 :

Image

***********
Le Sandy Bridge en quelques mots
***********

Spécifications du Sandy Bridge ; Ces spécifications ont des similitudes avec le CPU gulftown :

* Successeur de l'architecture Nehalem, est doté des nouvelles techniques de gravure en 32nm et premier CPU à utiliser les dernières technologies de réduction de fuites de courant que nous avions eu vent en 2005 et 2006 (cf : Topic news relatives aux Technologies, procédés et découvertes)
* 4 à 8 cores
* Nouveau jeu d'instructions AVX (Advanced Vector Extension), est en réalité le remplaçant de SSE qui travaille sur 256 bits, et non plus 128, et voit son efficacité grandement accrue, permettant de travailler sur trois opérandes.
* Sans SSE: 8 DP GFLOPS / (Core 2 DP FP / horloge), 32-64 DP Gflops / processeur.
* Avec SSE: 32 DP Gflops / (core 8 DP FP / horloge), 128-256 DP Gflops / processeur.
* 80 Ko de cache L1 / core (32 Ko L1 instruction, 32 Ko de cache L1 de données et 16 Ko par un décodeur de base), (3 horloges).
* "trace cache" fait son retour dans cette version ( http://en.wikipedia.org/wiki/Trace_cache )
* 512 Ko de cache L2 / core, (9 horloges).
* 2-3 Mo de mémoire cache L3 / core (8-24 Mo au total) (33 horloges)
* 64 bytes ligne de cache largeur.
* 256 octets / cycle Ring bande passante du bus. Le bus relie les cores.
* 0-512 MB GDDR / DRAM rapide.
* 64 Go/s GDDR / bande passante mémoire DRAM.
* 17 Go/s de bande passante mémoire par un lien QuickPath avec une latence de seulement 50 nanosecondes !

L'ancienne roadmap ==> http://images.anandtech.com/reviews/cpu ... oadmap.png


# Sandy Bridge met l'accent sur l'efficacité énergétique.
# La performance est augmentée sans augmenter la taille du die (similaire à la Netburst à la transition de base).
# Le noyau du processeur est évolutif.
# En raison de la petite finesse de gravure 32 nm, la taille de l'unité de virgule flottante est faible par rapport au reste du noyau.
# Dynamic Turbo permet à la puissance du processeur de dépasser la valeur de TDP quand le reste de la plateforme est relativement frais. Le gain de fréquence peut être jusqu'à 37% pendant une minute, et plus de 20% dans la plupart des cas.
# Sandy Bridge CPU et GPU sont sur un même die (contrairement aux deux-die approche du Nehalem).
# En raison de la haute performance du processeur et des composants hors-puce, le bus interne doit être amélioré.
# La micro-architecture Sandy Bridge se concentre également sur les connexions du cœur du processeur.
# Si la transition au 22 nm est difficile, Sandy Bridge s'étalera sur trois générations (Sandy Bridge, Ivy Bridge, et un autre pont), par opposition à deux avec Nehalem et Core 2. Cela retarderait donc la future architecture ; Haswell.


***********
Bas, milieu de gamme

Les modèles en LGA 1155 :
(avec IGP = avec partie graphique)
***********
Image


***********
Haut de gamme

Les modèles en LGA 2011 :
(Sans IGP = sans partie graphique)
***********
- Core i7-3970X : 6 cœurs à 3.5 GHz (Turbo à 4 GHz), cache de 15 Mo - remplaçant au même prix du 3960X ci-dessous
- Core i7-3960X : 6 cœurs à 3.3 GHz (Turbo à 3.9 GHz), cache de 15 Mo
- Core i7-3930K : 6 cœurs à 3.2 GHz (Turbo à 3.8 GHz), cache de 12 Mo
- Core i7-3820 : 4 cœurs à 3.6 GHz (Turbo à 3.9 GHz), cache de 10 Mo

Image

Les processeurs X et K devraient être totalement débloqués au niveau du multiplicateur pour l'overclocking, alors que le seul quatre cœurs, l'i7-3820, ne devrait pas être capable d'aller au-delà du x39 utilisé en mode Turbo. Un bridgage qui serait toutefois moins limitant que sur LGA 1155 puisque la plate-forme LGA 2011 devrait normalement permettre l'overclocking par le bus.



REVISION des précédents processeurs en 22nm (contre 32nm) :

***********
Bas, milieu de gamme

Les modèles IVY BRIDGE :
(avec IGP = avec partie graphique)
***********

Image

Image


***********
Haut de gamme

Les modèles IVY BRIDGE-E:
(Sans IGP = sans partie graphique)
***********

- Core i7-4960X : Six cœurs à 3.6 GHz (Turbo à 4.0 GHz max), 15 Mo de cache L3
- Core i7-4930K : Six cœurs à 3.4 GHz (Turbo à 3.9 GHz max), 12 Mo de cache L3
- Core i7-4820K : Quatre cœurs à 3.7 GHz (Turbo à 3.9 GHz max), 10 Mo de cache L3

Image

RDV au Q3 2013...

Image


***********
Les tests du SANDY BRIDGE :
***********

http://www.hardware.fr/articles/815-1/i ... ridge.html
http://www.pcworld.fr/article/materiel/ ... st/509857/
http://www.presence-pc.com/tests/sandy-bridge-23336/

Conclusion hardware.fr :
Avec ces nouveaux Core i7 et Core i5 basés sur l’architecture Sandy Bridge, Intel nous propose les processeurs quatre cœurs qui sont à la fois les plus performants et les moins énergivores.

C’est bien entendu la combinaison de la nouvelle architecture Sandy Bridge, plus efficace à fréquence égale que Nehalem tout en offrant une plage de fonctionnement plus élevée en termes de fréquence, avec une gravure en 32nm qu’Intel reste le seul à maitriser chez les fabricants de CPU x86 qui permet aux CPU Sandy Bridge de réaliser ce tour de force.

Déjà confiné à un marché de niche du fait de prix prohibitifs, les six cœurs LGA 1366, perdent une grande partie de leur intérêt avec cette sortie. Bien sûr, dès lors qu’ils sont utilisés à leur plein potentiel ils sont toujours les plus rapide, mais le Core i7-2600 s’en approche pour un coût bien moindre.

Les Phenom II X6 sont également mis à mal par cette nouvelle gamme Intel si bien que le Phenom II X6 1100T, fer de lance de la gamme AMD, n’est en moyenne qu’au niveau d’un i5-2300, soit le plus petit des quatre cœurs Sandy Bridge ! Il parvient toutefois à battre un i5-2500 dans 4 cas sur 12, mais n’est jamais devant le l’i5-2600K, tout en ayant moins de marge en overclocking et en consommant plus.

Intel a par ailleurs profité de Sandy Bridge pour étendre sa stratégie d’intégration d’un cœur graphique au sein de ces CPU. Ce dernier est désormais présent au sein du même die, et le nouveau HD Graphics offre des performances qui sont jusqu’à doublées par rapport à la génération précédente, désormais du niveau d’une carte graphique de type Radeon HD 5450 pour la version la plus rapide. C’est bien entendu insuffisant pour jouer, mais cela permet de se passer d’un GPU dans les autres cas, y compris pour un HTPC.

On regrettera par contre la segmentation à outrance d’Intel qui entraine certaines incohérences, comme la présence du HD Graphics 3000 uniquement sur les modèles K, soit les plus chers, alors même que la plate-forme H67 ne permet pas l’overcloking. Aussi bon soit-il, un IGP reste un IGP et vouloir faire payer la "meilleure" version au prix fort n’a que peu de sens.

Deux autres points viennent entacher les excellents résultats de ces processeurs. Tout d’abord, la nécessité de passer au niveau Socket, le LGA 1155, et donc la mort d’un LGA 1156 pourtant pas si vieux, met à mal une notion d’évolutivité qui nous tiens à cœur. Espérons qu’il ne s’agit là que d’une (nouvelle…) erreur de parcours d’Intel dans ce domaine.

La prise de contrôle d’Intel sur la marge d’overclocking des Sandy Bridge est également une mauvaise nouvelle. Certes, Intel fait pour le moment assez bon usage de ce contrôle, en laissant une petite marge de manœuvre de 500 MHz par rapport à la fréquence de base sur les modèles standard et en permettant d’acquérir à des tarifs raisonnables des modèles K débloqués, mais rien ne dit que cette situation perdurera à terme.

Ces quelques couacs ne remettent toutefois pas en cause l’excellence de ses nouveaux Core i7 et Core i5 qui à défaut d’être parfaits sont sans aucun doute possible les processeurs moyen et haut de gamme offrant le meilleur rapport performance / consommation / prix à l’heure actuelle.
Cher Bulldozer, Sandy Bridge vous attends le pied ferme !
source ; http://www.hardware.fr/articles/815-22/ ... ridge.html


Conclusion pcworld :
I had a dream… Oui, j’ai fait un rêve, que certains jugeront comme inadapté, improbable ou émanant de quelqu’un n’ayant rien compris aux CPU Sandy Bridge. Ce rêve, c’est celui qu’Intel proposerait des processeurs utilisant tous le même socket. Dans ce rêve, tous les chipsets Intel seraient capables d’exploiter la solution graphique intégrée des processeurs et il serait même possible de passer de la VGA intégrée à une carte graphique facilement, selon ses besoins, comme sur les ordinateurs portables. Dans cette vision nocturne, Intel proposerait des chipsets plus élaborés que les ersatz que nous subissons depuis le socket LGA 1156 et ils incluraient même le support de l’USB 3.0. Inutile de préciser que le réveil fut douloureux…

Si les performances de nouveaux processeurs Sandy Bridge sont incontestables, surtout pour ce qui concerne le Core i7 2600K, il est néanmoins dommage de constater qu’Intel s’est senti obligé de créer un nouveau socket pour cette nouvelle architecture. L’excuse de l’incompatibilité électrique que l’on nous sert vaut ce qu’elle vaut mais nous n’y croyons guère. Surtout quand un géant comme Intel n’établit pas des roadmap à court terme mais à long terme, voire très long terme. Nous avons davantage le sentiment qu’Intel veut réduire les possibilités d’upgrade une fois une plateforme choisie. Pour profiter de la nouvelle génération de processeurs, il faut désormais changer la carte mère. Ceci permet à Intel de vendre davantage de chipsets évidemment. Et cette valse des sockets n’est pas finie puisque les prochains processeurs haut de gamme Intel verront le jour sur un nouveau socket, le LGA 2011 qui sera amené à remplacé le socket LGA 1366. (...)
source ; http://www.pcworld.fr/article/processeu ... on/510059/


Conclusion Tom's hardware :
Le lancement du Sandy Bridge appelle un jugement nuancé. L’architecture est une réussite sur un certain nombre de points importants, ce qui justifie l’attribution d’un prix que nous n’avions pas décerné depuis un moment. Néanmoins, nous grinçons aussi des dents face à quelques maladresses d’Intel. Commençons par ce qui ne va pas pour pouvoir entamer cette nouvelle année sur une note positive.

Premièrement, l’overclocking est très mal géré. La seule option viable pour les utilisateurs passionnés est l’utilisation d’un processeur K. Les choses se sont améliorées puisqu’il y a un an, le seul CPU débloqué était un modèle facturé à plus de 900 €. Le fait d’avoir des versions débloquées tournant entre 200 € et 300 € est une bonne nouvelle. En contrepartie, les capacités d’overclocking très limitées des Core i5 et i7 et l’absence totale d’option pour monter en fréquence sur les Core i3 vont sûrement ternir l’image d'Intel auprès des overclockeurs qui espéraient une nouvelle politique du fondeur depuis la sortie des processeurs Core « K » l’année dernière.

Deuxièmement, les choix d’Intel pour les puces graphiques intégrées sont incohérents. Sur les quatorze Sandy Bridge pour ordinateurs de bureau lancés aujourd’hui, seuls les deux processeurs les plus haut de gamme - et donc les plus susceptibles d'être associés à une carte graphique dédiée - utilisent le moteur Intel HD Graphics 3000. Les douze autres, qui intègreront des systèmes milieu de gamme ou des machines destinées à la bureautique et au Home Cinema, intègrent le décevant HD Graphics 2000.

Si l’on met de côté ces deux points négatifs, il est impossible de ne pas être impressionné par la puissance des Sandy Bridge. Les Lynnfield et Clarkdale offrent déjà des performances solides par rapport aux offres d’AMD. Des gains significatifs à fréquence égale s’ajoutent à un procédé de fabrication en 32 nm qui a suffisamment mûri pour autoriser une montée en fréquence qui amène cette plateforme sur de nouveaux sommets.

N'oublions pas la très bonne idée qu'est Quick Sync. Ni AMD ni Nvidia n'ont de quoi répondre au moteur d'encodage/décodage vidéo d'Intel, et ils n'en auront pas avant longtemps. Si vous pratiquez souvent l'édition ou la conversion de vidéos, l'investissement dans un Sandy Bridge peut se justifier par l'énorme gain de temps qu'il vous fera réaliser. Bravo à Intel pour avoir obtenu le soutien des développeurs de logiciels majeurs dès le lancement. Si AMD et Nvidia avaient eu un tel succès, nous vivrions depuis longtemps dans un monde peuplé d'applications optimisées APP/CUDA.

Si nous devions vous recommander un modèle Sandy Bridge en particulier, ce serait le Core i5-2500K. Ses performances sont remarquables par rapport à la gamme AMD ou aux autres CPU Intel, surtout lorsqu'on considère son tarif, tout juste au-dessus de la barre des 200 $ (HT, pour mille unités). Le Core i5 2500K se soustrait en outre aux contraintes de l'overclocking de la gamme Sandy Bridge grâce à son coefficient multiplicateur débloqué et les joueurs lui adjoindront une carte graphique dédiée, ce qui clôt le débat sur la puissance du GPU HD Graphics.

Nous attendons maintenant avec impatience l'architecture Bulldozer d'AMD, qui pourrait être le grain de sable qui fera grincer les engrenages bien rodés du tick-tock d'Intel.
source ; http://www.presence-pc.com/tests/sandy-bridge-23336/22/



***********
Les tests du SANDY BRIDGE-E (LGA 2011) :
***********

FR :
http://www.clubic.com/processeur/proces ... ition.html
http://www.comptoir-hardware.com/actus/ ... a2011.html
http://www.hardware.fr/articles/851-1/c ... -cher.html
http://www.hardware.fr/articles/846-1/i ... -2011.html

En :
http://techreport.com/articles.x/21987
http://www.anandtech.com/show/5091/inte ... -end-alive

hardware.fr :
Comme prévu étant donné ses caractéristiques, le Core i7-3930K rend le Core i7-3960X tout à fait dispensable. A quoi bon en effet dépenser 350 à 400 € de plus pour un gain de performance assez minime, variant entre 4 et 5% ?

Le Core i7-3930K est donc un met de choix pour qui est à la recherche d'une plate-forme très haut de gamme, mais il ne faudra pas perdre de vue que pour en exploiter son plein potentiel il nécessite des applications capables d'exploiter ses 6 cœurs ou à défaut de faire dans le multitâche intensif !

Un tel processeur sera par exemple inutile pour les jeux en l'état actuel de leurs moteurs. Du côté des points négatifs, en dehors de son prix qui reste élevé on regrettera une disponibilité assez aléatoire ces derniers temps.

Le Core i7-3820 dispose pour sa part d'un positionnement assez étrange. Certes, il rend le LGA 2011 encore plus abordable, puisqu'on devrait le trouver à moins de 300 € lorsqu'il arrivera dans quelques semaines sur les étalages. Mais il ne s'agit que d'un processeur 4 cœurs et il n'offre de ce fait pas d'avantage flagrant par rapport à un Core i7-2600K. Bien sûr, il sera un peu moins cher (les prix officiels sont respectivement de 285 et 317$), mais cela ne compensera que partiellement le prix plus important de la plate-forme.

Son seul intérêt reste donc dans la possibilité d'avoir accès aux possibilités exclusives au LGA 2011 par rapport au LGA 1155, à savoir le PCI-Express 3.0 (en attendant Ivy Bridge en avril), la possibilité de gérer efficacement 3 à 4 cartes graphiques, la gestion de la mémoire sur 4 canaux, la possibilité de gérer plus de 32 Go de mémoire.

Ces caractéristiques peuvent être intéressantes pour certaines applications spécifiques mais ne le seront pas pour la grande majorité des utilisateurs qui auront donc tout intérêt à rester sur du LGA 1155.


Clubic :
Du côté du processeur, pas de doute le Core i7 3960X est l'un des plus rapides que nous ayons pu voir. L'écart de performance avec le FX 8150 d'AMD frise l'indécence et l'arrivée du Core i7 3960X permet à Intel de remettre de l'ordre dans ses gammes puisque son nouveau Core i7 Extreme est effectivement plus rapide que les Core i7 2600 et 2700K. Les gains de performance apportés par l'architecture Sandy Bridge se retrouvent dans ce nouveau fleuron et c'est particulièrement saisissant dans des tests comme WinRAR. L'arrivée d'un contrôleur mémoire fonctionnant sur quatre canaux permet d'offrir une bande passante mémoire plus que généreuse alors qu'il valide nos observations sur les piètres performances du contrôleur triple canal des processeurs Nehalem et Westmere.

Quoi qu'il en soit ce Sandy Bridge E surprend. Il surprend parce qu'il ne s'agit pas d'un modèle huit cœurs. Il faut donc se contenter de six cœurs actifs. Il surprend également au niveau des options d'overclocking. Certes le modèle 3960X que nous testons aujourd'hui possède un coefficient débloqué. Certes encore, Intel semble avoir corrigé les limitations des processeurs Sandy Bridge en permettant la modification de la fréquence de base du bus. Cela constitue deux bons points… La contrepartie c'est tout de même l'impossibilité d'atteindre les 5 GHz sur notre processeur de test et ce malgré ces améliorations. De plus, Intel lancera prochainement, une nouvelle variante du Sandy Bridge E, le Core i7 3820, dont les options d'overclocking seront plus sévèrement encadrées : il faudra en pratique voir ce que cela donne.

Si le Core i7 3960X est le processeur le plus rapide du moment… son prix est bien sûr à la hauteur de ses prétentions puisqu'il faudra débourser dans les 1000 euros pour s'offrir cette bête de course, dorénavant livrée nue sans ventilateur. Et avec cela la consommation électrique reste plus qu'imposante, en hausse même face au Core i7 990X ! Bien sûr nous sommes critiques, d'autant plus critiques qu'Intel ne devrait plus tarder à lancer Ivy Bridge, sa nouvelle micro-architecture en 22nm, mais pour le passionné qui sait ce qu'il achète, le Core i7 3960X est assurément la Rolls du moment, à condition de pouvoir se l'offrir. Sachez enfin que parallèlement au Core i7 3960X, Intel lance aujourd'hui le Core i7 3930K, un processeur six coeurs cadencé à 3,2 GHz (3,8 GHz en Turbo) avec 12 Mo de cache et un coefficient multiplicateur débloqué. Nous n'avons hélas pas pu tester ce processeur pour le moment, alors qu'il est annoncé à un tarif plus attractif.

La suite sur Clubic.com : Intel Core i7 3960X : Sandy Bridge E pour le haut de gamme ! : Conclusion http://www.clubic.com/processeur/proces ... z1kqIpVoqK
Informatique et high tech



***********
Les tests IVY BRIDGE :
***********

MAJ Décembre 2012 avec les derniers processeurs AMD :

Image source http://www.pcworld.fr/processeur/tests, ... 2571,1.htm

hardware.fr :

Image

Image

(...) les performances restent tout de même insuffisantes pour une utilisation confortable en 3D, à moins de les utiliser sur des portables avec écrans de 1366*768 pixels qu'Intel lui-même souhaite faire disparaitre à moyen terme (cf. cette actualité). Sur PC de bureau le 1920*1080 est maintenant la norme et aucun HD Graphics ne permet d'exploiter correctement cette résolution en 3D, dès lors payer plus cher pour une version 4000 n'a que peu d'intérêt et le HD Graphics 2500 sera suffisant pour les autres usages.

Pour ce qui est de la partie CPU à proprement parler l'écart est logiquement bien moins important face à Sandy Bridge. Les gains à fréquence égale sont en moyenne à 3.4%, avec des pointes à 7% dans les domaines les plus favorables que sont l'encodage H.264 et le traitement photo, ce qui n'est pas si mal pour ce qui n'est qu'un "Tick" d'autant que Sandy Bridge était déjà très bon de ce côté.

Mais le point le plus problématique semble être le manque de maturité du 22nm Tri-Gate. En terme de consommation tout d'abord, la baisse bien que notable n'est pas si importante qu'escomptée ce qui entraine une montée de la température des cœurs du fait de la puissance dissipée par mm² en hausse. De ce côté on notera tout de même que le comportement de nos processeurs de test face à l'undervolting est prometteur, et que l'augmentation de la température maximale d'Intel à 105°C permet de ne pas augmenter les besoins en refroidissement.

L'autre point problématique c'est la montée en fréquence en overclocking qui n'est pas aussi bonne que sur les derniers Sandy Bridge. (...)



PCWORLD :

Image

(...) il est important de noter que même si le gain en terme de performances n'est pas extraordinaire, ce nouveau Tick+ comme l'appelle Intel, permet une chose bien plus importante que la performance brute : réduire la consommation, l'une des promesses d'Intel. Si ces nouveaux processeurs ne montent que très peu dans nos tests par rapport à Sandy Bridge, la consommation est bien réduite en pleine charge. En regardant notre tableau de consommation dans nos tests brutes, un Core i7-2600K consomme 12% d'énergie de plus en charge que le nouvel Ivy Bridge Core i7-3770K, soit 16 Watts de différence. (...)

(...) Nous nous demandons tout de même si Intel ne freine pas de lui-même ses ardeurs en terme de performances brutes, car son transistor Tri-Gate nous promet de multiplier par trois le nombre de transistors pour un même substrat, ce qui pourrait proposer un sacré bon en avant, pour un processeur de la gamme Extrême par exemple, mais au prix d'un TDP bien au-delà des spécifications et de la ligne de conduite actuelle du fondeur de Santa Clara avec ses ultrabooks.


***********
Les tests IVY BRIDGE-E :
***********

Code : Tout sélectionner

Oui, le Core i7-4960X est le processeur "grand public" le plus rapide du moment. Mais c'est malheureusement très loin d'être suffisant pour en faire un bon produit ! Si la plate-forme LGA 2011 pouvait encore faire briller les yeux des plus avides de performances et de fonctionnalités il y a 22 mois, cette évolution risque d'avoir beaucoup plus de mal à trouver son public.

Certes, le 22nm apporte des gains très importants en termes de taille de puce et de consommation, ce qui va permettre à Intel de faire des Xeon à 12 cœurs qui feront le bonheur des services informatiques. Malheureusement sur Core i7 on reste limité à 6 cœurs, et avec les apports notables mais réduits d'Ivy Bridge-E en terme d'IPC le bilan n'est que faiblement positif par rapport aux Sandy Bridge-E en terme de performances, voir négatif avec l'overclocking vu que comme sur LGA 1155 on note une propension moindre à monter en fréquence !

(...)

Il ne s'agit toutefois que d'un choix par défaut et on ne peut se satisfaire des maigres évolutions de ces Core i7 Ivy Bridge-E. Les Haswell-E, prévus pour fin 2014 sur un nouveau Socket LGA 2011-3, devraient être plus intéressants puisqu'ils seront disponibles en versions 6 et 8 cœurs (en espérant que les 8 cœurs ne soient pas que pour la version X !), auront la même architecture Haswell que leurs équivalent LGA 1150, géreront la DDR4-2133 sur 4 canaux et seront accompagné d'un nouveau chipset X99 Express (nom de code Wellsburg, il gérera jusqu'à 10 ports SATA 6 Gb/s et 14 ports USB dont 6 USB 3) ! En attendant, vous pouvez passer votre tour.
Source : http://www.hardware.fr/articles/904-6/conclusion.html

Issus de l'architecture Ivy Bridge, ces processeurs "Extrême" font la part belle aux applications multi-threadées, impossible de dire le contraire. Avec 300 MHz de plus que les Sandy Bridge-E et une nouvelle finesse de gravure plus tard, il faut toutefois reconnaître que l'on s'attendait à un peu mieux ! Mais le plus gros problème des Ivy Bridge-E, c'est que les CPU Haswell sont sortis entre temps et qu'ils offrent d'excellentes performances à des prix bien moins stratosphériques. On ne peut donc raisonnablement pas parler de réussite complète pour Ivy Bridge-E, même si le Core i7-4960X est véritablement un monstre de puissance.
Source : http://www.pcworld.fr/processeur/tests, ... 1741,1.htm

Image

Image



**************************
Perfs des processeurs
**************************

Image
Image
Image
source : http://www.tomshardware.fr/articles/com ... l,2-8.html

***********
Les caractéristiques de l'architecture sandy bridge :
***********

Image Image Image

En 2010, l'architecture Sandy Bridge, anciennement appelée Gesher, succédera à Nehalem. Celui-ci devrait être doté de 8 cœurs sur le même die (mais aussi 4 source : http://news.softpedia.com/news/Intel-03 ... 5948.shtml ), d’un cache L2 de 512 Ko par cœur et d’un cache L3 de 16 Mo. L’une des caractéristiques principale de Sandy Bridge sera l’ajout du jeu d’instruction AVX (Advanced Vectors Extensions), autrefois connu sous le nom VSSE ( source :

L'arrivée de l'AVX sera probablement aussi marquante que lorsque le SSE est apparu sur les Pentium III en 1999. Les trois points principaux sont :

* L’extension des registres SSE actuels de 128 à 256 bits, tout en restant compatibles avec les instructions SSE 128 bits.
* Le réarrangement avancé de données : une seule opération pourra traiter simultanément 8 données de 32 bits
* La possibilité d’utiliser trois ou quatre opérandes

Intel annonce d’ores et déjà que l’utilisation de l’AVX en lieu et place du SSE accélérera le traitement de certaines opérations comme la multiplication de matrices d’environ 90%.

Prévu pour 2012 au plus tôt, la famille de CPU Haswell succédera à l'architecture Sandy Bridge. Gravés en 22 nm, ils devraient inclure 8 cœurs par défaut, une toute nouvelle architecture de caches, des mécanismes "révolutionnaires" d'économie d'énergie ainsi que la possibilité d'embarquer des coprocesseurs de traitement vectoriels dans un package unique. Côté jeu d’instructions, le serpent de mer FMA (Fused Multiply-Add), qui permet d’effectuer simultanément une opération de multiplication et une addition via la même instruction, devrait être implémenté.

Aucune autre information n'a filtré sur Haswell, mais vu que nous parlons d'un CPU qui sortira dans 3 générations, ce n'est pas étonnant. Le design du processeur n'en est encore qu'aux premiers balbutiements.

c'est une architecture qui est censée aller de 50$ à 1500$, donc du Celeron au Extreme. Ensuite il sera question de Dual et de Quad avec IGP, mais aussi de l'Hexa sans IGP. CanardPC n'a fait que révéler le schéma des Quad IGP:

Image

Pour les sockets, c'est du LGA 1156 (avec IGP) et LGA 1366 (sans IGP), mais incompatibles avec les P55/P57/H55/H57/Q57 et X58.



*****************
La presse en parle :
*****************

avec Westmere et Sandy Bridge. Tous deux gravés en 32 nm, ils seront, pour l'un, un die shrink de Nehalem alors que le second disposera d'une nouvelle architecture, mais aussi d'AVX.

http://www.pcinpact.com/affichage/42487 ... /54376.htm

Ce nouveau jeu d'instructions, Advanced Vector Extension, sera en réalité le remplaçant de SSE qui travaillera sur 256 bits, et non plus 128, et devrait voir son efficacité accrue et pourra travailler sur trois opérandes.

L'ensemble des instructions devrait être dévoilé lors du prochain IDF
source : http://www.pcinpact.com/actu/news/42487 ... Bridge.htm

**************************
TESTS en graphiques
**************************

MAJ Décembre 2012 avec les derniers processeurs AMD :
Image source http://www.pcworld.fr/processeur/tests, ... 2571,1.htm

Image
source ; l'excellent dossier hardware.fr ici ==> http://www.hardware.fr/articles/778-14/moyenne.html

=================
=================================
File d'infos intéressantes :
=================================
=================

14 Septembre 2011 ; Ivy Bridge en détail

Février 2011 ; Vague de nouveaux chipsets en approche

Février 2011 ; problème avec les premiers chipsets, les révisions estampillées B3 seront expédiées à partir du 14 Février 2011

Le 18 Septembre 2010 ; 4,9ghz atteints sur cette architecture !

Le 23 Juillet 2010 ; On apprend que ça risque de coincer pour les overclockeurs

Le 23 Avril 2010 ; Mêmes performances que les i7 mais avec un TDP 25% moindre malgré la présence d'un IGP au sein de la puce !

08 Avril 2010 ; le socket du Sandy Bridge est dévoilé
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici

Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

Re: [Topic Unique] Processeurs Intel Sandy Bridge 32nm / Ivry Bridge 22nm

Message non lupar super_newbie_pro » 21 sept. 2011, 02:55

Quelques définitions et précisions pour tous, afin qu'on sache de quoi on parle :

Quand on annonce des périodes, comme arrivée Q2 2009 par exemple, cela veut dire au second quart 2009. Donc :

Q1 : Janvier à Mars
Q2 : Avril à Juin
Q3 : Juillet à Septembre
Q4 : Octobre à Décembre

De même, S1 veut dire premier Semestre. Un semestre = 6 mois. Donc :

S1 : Janvier à Juin
S2 : Juillet à Décembre

---

Je rajoute ceci car les questions à ce sujet reviennent souvent ; Comment calculer le coût en euros, de la consommation électrique d'une carte graphique ?
Votre nombre de watts / 1000 * 24 (h) * 365.25 (jours pour une année) = nombre de kW/an consommés * prix du KW/h = coût sur l'année... Exemple avec une carte graphique consommant 19W en idle (5870), tournant 24h sur 24 avec EDF tarif bleu (hors option heures pleines/heures creuse) :
19/1000*24*365.25=166.554kW/an * 0.1125€ le KW/h = 18,73€ sur l'année...

---

GPU : Un processeur graphique (en anglais GPU pour Graphics Processing Unit) est un microprocesseur présent sur les cartes graphiques au sein d’un ordinateur ou d’une console de jeux vidéo. Une partie du travail habituellement exécutée par le processeur principal est ainsi déléguée au processeur graphique qui se charge des opérations d’affichage et de manipulation de données graphiques. Plus d'infos cliquez ici

CPU : Le processeur, (ou CPU, Central Processing Unit, « Unité centrale de traitement » en français) est le composant essentiel d'un ordinateur qui interprète les instructions et traite les données d'un programme. Plus d'infos cliquez ici

IGP : Integrated Graphics Processor ; Ces processeurs graphiques sont intégrés dans le processeur ou le northbridge sur la carte mère de l’ordinateur et utilisent sa mémoire vive ou plus rarement une faible quantité de mémoire dédiée. Ces processeurs graphiques sont moins performants que ceux des cartes graphiques dédiées, mais ils sont moins couteux, plus facile a intégrer et moins consommateurs en énergie. Les ordinateurs portables anciens et/ou bas de gamme utilisent cette méthode afin de réduire les coûts. Les IGP suffisent si le matériel n'est pas sollicité par les jeux modernes. Les cartes mères actuelles ont souvent un processeur graphique intégré et un (ou plusieurs) port permettant d’ajouter une carte graphique dédiée. Plus d'infos cliquez ici

Core : Un microprocesseur multi-cœurs (multicore en anglais) est un processeur à plusieurs cœurs physiques. Le terme « multi-cœur » est employé pour décrire un processeur composé d'au moins deux cœurs (ou unités de calcul) gravés au sein de la même puce. C'est une évolution des processeurs bi-cœurs. Ce type d'architecture permet d'augmenter la puissance de calcul sans augmenter la fréquence d'horloge, et donc de réduire la quantité de chaleur dissipée par effet Joule. Plus d'infos cliquez ici Hyperthreading : chaque cœur peut traiter deux threads simultanement.

Overclocking : Le Surfréquençage, ou Overclocking en anglais, également nommé surcadencement (puisqu'on parle de machine cadencée à x, y GHz), a pour but d'augmenter la fréquence de travail (mesurée en Hz) d'un processeur. Cette opération n'est pas risquée tant que le surfréquençage reste raisonnable et que certaines précautions sont prises :
* contrôle de la température du processeur à l'aide d'un logiciel, et augmentation du refroidissement,
* si nécessaire, augmentation de la tension du processeur et de la mémoire (VCore). Cette opération n'est nécessaire que si des problèmes de stabilité surviennent pendant l'utilisation,
* contrôle de la qualité de la mémoire vive. Certaines mémoires (RAM) ne supporteront tout simplement pas ou très peu le surfréquençage, surtout quant il s'agit de barrettes de qualité médiocre ou sans-marque combiné à un processeur puissant.
Le principe du surfréquençage est simplement de faire fonctionner des composants électroniques (notamment microprocesseurs ou cartes graphiques) à une fréquence d'horloge supérieure à celle pour laquelle ils ont été conçus et/ou validés. Le but est d'obtenir des performances supérieures à moindre coût, en poussant un composant à des limites supérieures à ses spécifications techniques. On s'y livrera d'autant plus volontiers qu'on s'estime prêt à changer de machine si l'ancienne ne peut être amenée aux performances souhaitées et qu'on est prêt à la "griller" par fausse manipulation ou vieillissement prématuré du microprocesseur. Cette pratique est très répandue parmi les utilisateurs avertis d'ordinateurs. Elle concerne en général le microprocesseur central (CPU) et/ou le processeur graphique. Inversement, le sous-cadencement (ou Undercloking) est une technique utilisée pour réduire considérablement le bruit ou la consommation électrique d'une machine. La même machine peut fort bien être volontairement surcadencée pour les jeux et sous-cadencée pour les travaux d'Internet et de bureautique. Des bases de données disponibles sur la Toile consolident les expériences individuelles dans ce domaine.

QPI : Le QuickPath Interconnect (ou QPI) est un bus informatique développé par Intel dans le but de remplacer le bus système parallèle FSB. Le principal intérêt du bus QPI provient de sa topologie point à point : le bus connectant les processeurs au chipset n'est plus partagé. Les premiers produits à utiliser le bus QPI sont les processeurs Core i7 à partir du quatrième trimestre 2008. Le bus QuickPath Interconnect est similaire au bus HyperTransport présent sur les processeurs Athlon 64 et postérieurs produits par AMD. Plus d'infos cliquez ici

HyperTransport : L'HyperTransport (anciennement Lightning Data Transport ou LDT) est en quelque sorte le "concurrent" du QPI, un bus local série/parallèle plus rapide que le bus PCI et qui utilise le même nombre de broches. HyperTransport est une technologie issue des laboratoires Digital. Suite à la disparition de Digital, le développement fut repris par AMD, IBM et nVidia qui avaient acquis une licence. La technologie HyperTransport est actuellement utilisée principalement comme bus mémoire (communication entre le chipset et le processeur)
* L'Hypertransport offre une bande passante théorique de 12,8 Go/s. Les échanges se font jusqu'à 800 MHz.
* L'HyperTransport 2.0 offre une bande passante théorique de 22,4 Go/s. Les échanges se font jusqu'à 1,6 GHz.
* L'HyperTransport 3.0 offre une bande passante théorique de 41,6 Go/s. Les échanges se font jusqu'à 2,6 GHz.

Thread(s) : Grâce à l'Hyperthreading ou au QPI, chaque cœur (ou core) peut traiter deux threads simultanément. Pour faire simple et schématiser, on va dire qu'on fait croire à votre ordinateur que votre processeur dual core ou quad core (qui possède 2 ou 4 coeurs) en possèdent le double, de sorte à traiter plus de données et donc à aller plus vite. Traduit en français comme processus léger (en anglais, thread), également appelé fil d'exécution (autres appellations connues : unité de traitement, unité d'exécution, fil d'instruction, processus allégé), il est similaire à un processus (Un processus (en anglais, process), est défini par un ensemble d'instructions à exécuter (un programme) et/ou un espace mémoire pour les données de travail. Un ordinateur équipé d'un système d'exploitation à temps partagé est capable d'exécuter plusieurs processus de façon « quasi-simultanée ». Par analogie avec les télécommunications, on nomme multiplexage ce procédé. S'il y a plusieurs processeurs, l'exécution des processus est distribuée de façon équitable sur ces processeurs.) car tous deux représentent l'exécution d'un ensemble d'instructions du langage machine d'un processeur. Du point de vue de l'utilisateur, ces exécutions semblent se dérouler en parallèle. Toutefois, là où chaque processus possède sa propre mémoire virtuelle, les processus léger d'un même processus se partagent sa mémoire virtuelle. Par contre, tous les processus légers possèdent leur propre pile d'appel.

FSB : Le FSB (appelé aussi bus interne, en anglais internal bus ou front-side bus) est le bus système permettant au processeur de communiquer avec la mémoire centrale du système (mémoire vive ou RAM). Son débit dépend de la vitesse d'horloge, exprimé en MHz. C'est le Northbridge (Pont Nord ou Northern Bridge, appelé également contrôleur mémoire) qui est chargé de contrôler les échanges entre le processeur et la mémoire vive, c'est la raison pour laquelle il est situé géographiquement proche du processeur. Il est parfois appelé GMCH, pour Graphic and Memory Controller Hub. Plus d'infos cliquez ici

STEPPING ou step : est la désignation utilisée par Intel et AMD (ou une entreprise de semi-conducteurs) pour identifier les évolutions des différents processeurs (CPU ou GPU) depuis leur version originale. Le stepping est identifié par une combinaison de lettres et de nombres. Par exemple ; A0, A1, A2, B1, B2, B3, C0, D0, E0 etc...

TDP : Thermal Design Power, correspond à l'enveloppe thermique maximale que le processeur pourra traiter en pleine charge. Il donne des informations sur la chaleur à dissiper par un radiateur, et aide ainsi au choix pour le consommateur. Il est à préciser qu'AMD et Intel ne le calcule pas de la même manière.

Carte mère : La carte mère (motherboard en anglais) est un circuit imprimé servant à interconnecter toutes les composantes d'un micro-ordinateur. Comme elle permet aux différentes parties d’un micro-ordinateur de communiquer entre elles, la carte mère est, d’une certaine façon, le système nerveux du micro-ordinateur.

Bios : Tous les ordinateurs, y compris ceux qui existaient bien avant l'invention du PC (par exemple IBM 1130 et 1800), possèdaient par définition un BIOS. Toutefois, depuis 1981, ce mot désigne plus spécifiquement celui de l'IBM PC. Au sens strict, le Basic Input Output System ou BIOS (système élémentaire d'entrée/sortie) est un ensemble de fonctions, contenu dans la mémoire morte (ROM) de la carte mère servant à effectuer des opérations élémentaires (écrire un caractère à l'écran, lire un secteur sur un disque, etc...). Le terme est souvent utilisé pour décrire l'ensemble du "firmware" ou "microcode" (logiciel embarqué) d'une carte mère. Le BIOS est presque toujours développé par le fabricant de cette carte mère car il contient les routines élémentaires pour effectuer les opérations simples d'entrée/sorties évoquées ci-dessus.

Firmware : Un micrologiciel, également désigné sous l'anglicisme firmware, ou parfois logiciel interne, embarqué ou d'exploitation, est un logiciel (software en anglais) qui est intégré dans un composant matériel (hardware en anglais). Dans la plupart des cas ce logiciel gère le fonctionnement local du système électronique. D'une manière générale, le micrologiciel cumule les avantages du logiciel, dont la souplesse est maximale puisqu'il est aisé de le modifier, et du matériel, dont le coût mais aussi la souplesse sont moindres. Cette organisation apparaît clairement dans les noms en anglais : soft > firm > hard (-ware). Dans ce contexte, quand on oppose « logiciel » et l'anglicisme « firmware » (qui est un type de logiciel) on considère que « logiciel » signifie « logiciel de haut niveau exécuté par le processeur ». De son côté, le micrologiciel interagit avec des composants matériels qui ne peuvent plus être modifiés une fois fabriqués, ce qui réduit la nécessité de le mettre à jour. L'utilisateur final n'a d'ordinaire pas accès directement au micrologiciel mais peut parfois le modifier par l'installation de mises à jour pour profiter d'améliorations ou de corrections de bogues. Pour cela il faut que le micrologiciel réside dans certains types de mémoires ROM « reprogrammables »

API : Une interface de programmation (Application Programming Interface ou API) est un ensemble de fonctions, procédures ou classes mises à disposition des programmes informatiques par une bibliothèque logicielle, un système d'exploitation ou un service. La connaissance des API est indispensable à l'interopérabilité entre les composants logiciels. Plus d'infos cliquez ici

Directx : Direct3D est un composant de l'API Microsoft DirectX. Direct3D est utilisé uniquement dans les multiples systèmes d'exploitations Windows de Microsoft (Windows 95 et au-delà), ainsi que dans la Xbox, mais dans une version assez différente. Direct3D sert à générer des graphismes en trois dimensions pour les applications où la performance est importante, comme les jeux vidéo. Direct3D permet également à des applications de fonctionner en plein écran, plutôt qu'intégrées dans une fenêtre, bien qu'elles puissent toujours tourner dans une fenêtre si elles sont programmées pour cette utilisation. Direct3D utilise l'accélération matérielle si elle est disponible à travers une carte graphique. Le concurrent principal de Direct3D est OpenGL. Plus d'infos cliquez ici

OpenGL : OpenGL (Open Graphics Library) est une spécification qui définit une API multi-plateforme pour la conception d'applications générant des images 3D (mais également 2D). Elle utilise en interne les représentations de la géométrie projective pour éviter toute situation faisant intervenir des infinis. Plus d'infos cliquez ici

Raytracing : Le lancer de rayon (ray tracing en anglais) est une technique de rendu en synthèse d'image simulant le parcours inverse de la lumière de la scène vers l'œil. Cette technique simple reproduit les phénomènes physiques que sont la réflexion et la réfraction. Une mise en œuvre naïve du lancer de rayon ne peut rendre compte d'autres phénomènes optiques tels que les caustiques (taches lumineuses créées à l'aide d'une lentille convergente par exemple) et la dispersion lumineuse (la radiosité s'attaque à ce problème). En revanche, contrairement à d'autres algorithmes de synthèse d'image, elle permet de définir mathématiquement les objets à représenter et non pas seulement par une multitude de facettes. Plus d'infos cliquez ici

GDDR : Graphics Double Data Rate est la mémoire spécifique de la carte graphique. Plus d'infos cliquez ici

DDR : Dynamic Random Access Memory est un type de mémoire électronique à accès arbitraire dite Random Access Memory (RAM). Plus d'infos cliquez ici

SRAM : La SRAM ou Static Random Access Memory est un type de mémoire vive utilisant des bascules pour mémoriser les données. Les temps d'accès ont représenté, en leur temps, une avancée importante pour la rapidité des processus informatiques. Elles ne peuvent se passer d'alimentation sous peine de voir les informations effacées irrémédiablement.

Ghz / Gigahertz : Est couramment assimilé à la fréquence, ou à la "vitesse" d'une puce, processeur CPU ou GPU... Le hertz (symbole : Hz) est l’unité dérivée de fréquence du système international (SI). Elle est équivalente à une oscillation par seconde. Par exemple, le courant électrique domestique (secteur) est un courant alternatif : la polarité (+ ou -) des bornes est inversée plusieurs fois par seconde. Le standard européen, fixé à 50 Hz signifie 100 changements par seconde (chaque borne est positive 50 fois et négative 50 fois chaque seconde) tandis que le standard américain, pour sa part fixé à 60 Hz, accusera un changement de polarité 120 fois par seconde.

Multiple, Nom, Symbole, Sous-multiple, Nom, Symbole :
100 hertz Hz
101 décahertz daHz 10–1 décihertz dHz
102 hectohertz hHz 10–2 centihertz cHz
103 kilohertz kHz 10–3 millihertz mHz
106 mégahertz MHz 10–6 microhertz µHz
109 gigahertz GHz 10–9 nanohertz nHz

1012 terahertz THz 10–12 picohertz pHz
1015 petahertz PHz 10–15 femtohertz fHz
1018 exahertz EHz 10–18 attohertz aHz
1021 zettahertz ZHz 10–21 zeptohertz zHz
1024 yottahertz YHz 10–24 yoctohertz yHz

Tflop / Téraflop / Gflop / Gigaflop : Est couramment assimilé à la "puissance", au "débit d'informations" d'une puce, processeur CPU ou GPU... C'est la vitesse de traitement de ce qu'on appel la partie << virgule flottante >>, dite FPU (Floating Point Unit), d'un processeur est exprimée en opérations par seconde autrement appelé en anglais les FLOPS (Floating Point Operations Per Second).

* Flops (unité)
* Kiloflops [kFlop] (10^3 Flop, (1000 Flop))
* Mégaflops [MFlop] (10^6 Flop, (1000 kFlop))
* Gigaflops [GFlop] (10^9 Flop, (1000 MFlop))
* Teraflops [TFlop] (10^12 Flop, (1000 GFlop))

* Pétaflops [PFlop] (10^15 Flop, (1000 TFlop))
* Exaflops [EFlop] (10^18 Flop, (1000 PFlop))
* Zettaflops [ZFlop] (10^21 Flop, (1000 EFlop))
* Yottaflops [PFlop] (10^24 Flop, (1000 ZFlop))

PCIe : Le PCI Express, abrégé PCI-E ou PCIe (anciennement 3GIO, 3rd Generation Input/Output) est un bus local série développé par Intel et introduit en 2004 qui sert à connecter des cartes d’extension sur la carte mère d’un ordinateur. Il est destiné à terme à remplacer tous les bus internes d’extension d’un PC, dont le PCI et l’AGP (actuellement l’AGP a déjà disparu au profit du PCIe sur presque tous les nouveaux modèles de cartes mère). Il est devenu une norme officielle. Plus d'infos cliquez ici

PCB : Printed Circuit Board, synonyme de Circuit imprimé, en électronique, est en quelque sorte le "support" généralement une plaque, destiné à regrouper des composants électroniques, afin de réaliser un système plus complexe. Plus d'infos cliquez ici

nm ou nanomètre (65nm, 45nm etc...) : 1 nm = 10-9 m = 0,000 000 001 m. Le nanomètre est utilisé pour mesurer les longueurs d'ondes comprises entre l'infrarouge et l'ultraviolet, et la finesse de gravure d'un Microprocesseur. La limite théorique qui fait la frontière entre le micro-électronique et la nanoélectronique est une finesse de gravure de 100 nm.

Watercooling : Technique de refroidissement d’un ordinateur ou de composant d’un ordinateur via des tubes dans lesquels circule un liquide qui évacue la chaleur. Le liquide de refroidissement (malgré le nom, il ne s’agit pas d’eau) est actionné par une pompe et parcourt des tubes en circuit fermé. Il se charge de chaleur en arrivant à proximité du composant puis l’évacue en passant par un radiateur en contact avec l’air. Cette technique est censée être plus efficace et plus silencieuse qu’un refroidissement classique par air, qui nécessite le plus souvent un ventilateur. Elle est donc souvent appliquée à des puces qui dégagent beaucoup de chaleur comme un processeur complexe dont la fréquence est élevée, voire overclocké.

Nanoélectronique : La nanoélectronique fait référence à l'utilisation des nanotechnologies dans la conception des composants électroniques, tels que les transistors. Bien que le terme de nanotechnologie soit généralement utilisé pour des technologies dont la taille est inférieure à 100 nanomètres, la nanoélectronique concerne des composant si petits qu'il est nécessaire de prendre en compte les interactions inter-atomiques et les phénomènes quantiques. En conséquence, les transistors actuels ne relèvent pas de cette catégorie, même s'ils sont fabriqués à partir de technologies 90 nm ou 65 nm.

Nanotechnologie : Les nanosciences et nanotechnologies (NST) peuvent être définies a minima comme l'ensemble des études et des procédés de fabrication et de manipulation de structures, de dispositifs et de systèmes matériels à l'échelle du nanomètre (nm). Dans ce contexte, les nanosciences sont l’étude des phénomènes et de la manipulation de la matière aux échelles atomique, moléculaire et macromoléculaire, où les propriétés (physico-chimiques) diffèrent sensiblement de celles qui prévalent à une plus grande échelle. Les nanotechnologies, quant à elles, concernent la conception, la caractérisation, la production et l’application de structures, dispositifs et systèmes par le contrôle de la forme et de la taille à une échelle nanométrique. Voulez-vous en savoir plus ?
Vidéos dailymotion :
- http://www.dailymotion.com/playlist/xg4 ... petit_news
- http://www.dailymotion.com/playlist/xg4 ... logie_news
- http://www.dailymotion.com/playlist/xg4 ... logie_news

GPGPU : Rappelons déjà que le GPGPU est un terme anglais voulant dire : General-purpose computing on graphics processing units est une technique d'utilisation d'une puce graphique (le GPU) pour améliorer nettement les performances des applications traditionnellement traitées par le processeur (CPU).
(GPGPU, also referred to as GPGP and to a lesser extent GP²) is the technique of using a GPU, which typically handles computation only for computer graphics, to perform computation in applications traditionally handled by the CPU. It is made possible by the addition of programmable stages and higher precision arithmetic to the rendering pipelines, which allows software developers to use stream processing on non-graphics data.
Voulez-vous en savoir plus ? ==> http://en.wikipedia.org/wiki/GPGPU

Wafer : En électronique et micro-électronique, wafer est le mot anglais qui désigne une tranche ou une galette de semi-conducteur. Autrement dit, un disque assez fin de matériau semi-conducteur, comme le silicium. Il sert de support à la fabrication de micro-structures par des techniques telles que le dopage, la gravure, la déposition d'autres matériaux et la photolithographie. Il est d'une importance cruciale dans la fabrication des circuits intégrés. Photo d'un wafer cliquez ici

Enfin, si jamais vous vous intéressez aux discussions de geek sur ces forums, vous trouverez souvent des mots "barbares" notamment dans les topics des cartes graphiques... En voici quelques uns au cas où ça vous intéresserait :

ventirad stock : le radiateur équipé du ventilateur qui sont vendu d'origine

TMU : Texture Mapping Unit (TMU) ce sont les unités d’un GPU chargées de déterminer les texels référencés par un pixel donné, d’effectuer la requête mémoire pour rapatrier les données et filtrer les valeurs retournées. Aussi appelées unités de texture. On les appelle également "unité d’application des textures" puisque ces unités de traitement, directement intégrées dans les processeurs graphiques se chargent de gérer l’affichage bien coordonnée du pixel correspondant à un élément de texture.

SP : Un Stream Processor est une unité de calcul optimisée pour l’exécution de calculs de flux (stream processing). Elle peut effectuer des calculs à l’identique sur une quantité élevée de données. Un processeur classique exécute des calculs différents à la suite les uns des autres. Un stream processor est bâti dans une autre perspective : appliquer des opérations relativement simples de la même façon sur beaucoup de données. Des précurseurs ont été les unités d’exécution de type MMX ou SSE intégrées aux processeurs x86. Mais les stream processors ont avant tout trouvé leurs débouchés sur les GPU, où l’on trouve plusieurs unités. Le microprocesseur Cell conçu en association entre Sony, Toshiba et IBM, repose par ailleurs sur une logique de huit unités de calcul en parallèle dont la nature se rapproche des stream processors. Un des atouts des stream processors dans le cadre des besoins actuels de puissance (comme les calculs multimédia) est leur facilité de déploiement en parallèle. Ils nécessitent toutefois une logique de programmation différente et une réécriture du code traditionnel.

HDMI : High Definition Multimedia Interface. Norme de branchement audio-vidéo intégralement numérique destinée à relier un écran haute définition à une source, le tout sans compression. Compatible par un adaptateur avec la norme DVI (qui ne comporte que l’image), le HDMI est caractérisé par un connecteur plat à 19 broches (29 dans une variante). Il est essentiellement utilisé pour relier des télévisions et projecteurs à des lecteurs vidéo ou des consoles de jeu. Il équipe également des moniteurs externes et des cartes graphiques. Les évolutions les plus récentes (HDMI 1.3 et suivantes) se caractérisent par une augmentation de la bande passante maximale, qui atteint désormais 10,2 Gb par seconde.

HDCP : High-Bandwidth Digital Content Protection (Protection des contenus numériques à large bande passante). Procédé anti-copie appliqué à tous les niveaux de diffusion d’un programme vidéo en haute définition. Le HDCP correspond à une certification décernée par une filiale d’Intel sur les différents maillons d’une chaîne de diffusion (décodeur, lecteur haute définition, écran), y compris au niveau des branchements et des câbles (HDMI, DVI mais aussi composante YUV). Le but est d’éviter qu’un flux audio ou vidéo puisse être détourné pour être enregistré et piraté en pleine qualité. Si l’un des éléments en aval d’une chaîne de diffusion ne répond pas à la norme HDCP, le signal en source est soit bloqué soit réduit à une définition standard.

HDG : Haut de Gamme
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici

Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

Re: [Topic Unique] Processeurs Intel Sandy Bridge 32nm / Ivry Bridge 22nm

Message non lupar super_newbie_pro » 21 sept. 2011, 02:57

Le nouveau modèle sandy bridge, le 2700k est confirmé à une fréquence de 3,5ghz :

Intel Core i7-2700K confirmed at 3.5 GHz

Intel will launch the first update of the top models of the Sandy Bridge family in Q4. Intel Core i7-2700K will be the new king of the hill and now motherboard manufacturer Biostar confirms what we have suspected, that the processor will be clocked at 3.5 GHz and be rated 95 watt TDP.
Intel is sticking to it launch schedule for Sandy Bridge - where a bump of 100 in the product name is reflected in the clock frequency. The current flagship Core i7-2600K operates at 3.4 GHz and will be playing second chair behind Core i7-2700K.
Other than that the new processor will sport four cores and Intel HyperThreading. A total cache of 8MB and most likely the same Intel HD Graphics 3000 as before.

The socket is of course Intel LGA1155 and the price should be on the same level as Core i7-2600K is today. This should bring a price cut of Core i7-2600K, but exacly how much we don't know today.
Source: Biostar via CPU World http://www.nordichardware.com/news/69-c ... 5-ghz.html

***************

Les Ivy Bridge gèreront les définitions 4K

Image

Les Ivy Bridge d’Intel auront un circuit graphique intégré capable de prendre en charge des écrans d’une définition de 4 096 x 4 096 et accélérer plusieurs vidéos 4K, selon des documents publiés par VR-Zone. La puce prépare donc l’arrivée de contenus QuadHD, mais aussi, et surtout l'arrivée d’écrans de meilleures résolutions. Pour plus d’informations à ce sujet, nous vous invitons à lire notre dossier sur l’indépendance de la résolution.

L’Ivy Bridge promet donc d’être impressionnant avec des performances papier qui se rapprochent dans certains cas des cartes haut de gamme aujourd’hui. Intel mise beaucoup sur son moteur MFX (Multi Format Codec) qui accélère l’encodage et le décodage de vidéos. Il succède au QuickSync, le moteur graphique des Sandy Bridge qui fut très remarqué. Le MFX reprend le principe d’un circuit dédié à la vidéo, mais ce dernier a été optimisé et fonctionne à des vitesses supérieures. Il faudra attendre le premier semestre de l'année prochaine pour avoir une idée des performances réelles de la puce.

Pour mémoire, les Ivy Bridge sont les prochains processeurs d'Intel. Ils disposeront d'une finesse de gravure en 22 nm et seront les premières puces produites en masse à intégrer des transistors en 3D.
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici

Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

Re: [Topic Unique] Processeurs Intel Sandy Bridge 32nm / Ivry Bridge 22nm

Message non lupar super_newbie_pro » 21 sept. 2011, 20:41

Sandy Bridge-E : l'OC par le BCLK de retour, 131MHz en screen !

Les amateurs d'overclocking l'ont tous remarqué sans le moindre doute : le souci de l'actuelle plateforme Sandy Bridge en LGA1155 est ce ***** BCLK qui bien souvent n'arrive pas à dépasser les 105 ou 106MHz au lieu de 100MHz d'origine. Bilan il devient obligatoire de prendre l'un des rares modèles estampillés "K" si l'on souhaite overclocker convenablement en jouant sur le coefficient, acheter un CPU non "K" se soldant par un overclocking maximum de l'ordre de +150MHz, dérisoire quand on sait que les processeurs Sandy Bridge ont environ 10 fois plus de marge d'OC que cela.

On espérait fortement que les choses changent au niveau de ce BCLK avec le LGA2011 et Sandy Bridge-E, voilà qui semble être confirmé par un screen circulant actuellement sur la toile. On y voit en effet un Xeon mouliner à un peu plus de 3.5GHz... avec un BCLK à 131,3MHz ! D'un prime abord cela peut sembler encore assez bas, mais c'est tout de même environ 5 fois plus que ce qu'offre le LGA1155 en moyenne et n'est sans doute qu'un début. Les fabricants de cartes mères dédiées à l'OC auront en effet sans doute à coeur d'optimiser au maximum ce paramètre qui sonne d'ores et déjà comme un argument marketing de choix pour cette plateforme.

Pour finir sur un petit exemple, Intel prévoit pour rappel de lancer le moins puissant de ses Sandy Bridge-E, le quadcore Core i7-3820, sans coefficient débloqué comme sa dénomination l'indique. Cadencé d'origine à 3.6GHz, avec un BCLK à 131,3MHz cela nous donnerait tout de même déjà une fréquence après overclocking de plus de 4.7GHz sans avoir besoin d'un coefficient débloqué. Voilà de quoi relancer l'intérêt éventuel de ce CPU, qui pour rappel devrait avoir un prix similaire si ce n'est légèrement inférieur à celui du Core i7-2600K en LGA1155...

Image

source ; http://www.comptoir-hardware.com/actus/ ... reen-.html
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici

Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

Re: [Topic Unique] Processeurs Intel Sandy Bridge 32nm / Ivry Bridge 22nm

Message non lupar super_newbie_pro » 21 sept. 2011, 20:56

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=SeGqCl3YAaQ[/youtube]
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici

Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

Re: [Topic Unique] Processeurs Intel Sandy Bridge 32nm / Ivry Bridge 22nm

Message non lupar super_newbie_pro » 22 sept. 2011, 20:18

Le Core i7 2700K ne remplacerait pas le 2600K

On parlait il y a quelques jours du Core i7 2700K, un processeur Intel haut de gamme que l'on pensait destiné à remplacer le Core i7 2600K actuel, au même prix (317 $). Mais selon les rumeurs, Intel va en fait garder le Core i7 2600K et proposer en sus un i7 2700K un peu plus rapide — 3,5 Ghz et 3,9 GHz en mode Turbo — mais aussi plus onéreux, avec une fourchette de prix comprise entre 340 et 350 $.

Plus intéressant, les rumeurs indiquent aussi qu'Intel va en fait sélectionner de façon plus drastique les processeurs qui seront marqués comme étant des 2700K et que le potentiel d'overclocking des processeurs serait donc plus élevé.

source ; http://www.presence-pc.com/actualite/co ... 00k-45083/
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici

Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

Re: [Topic Unique] Processeurs Intel Sandy Bridge 32nm / Ivry Bridge 22nm

Message non lupar super_newbie_pro » 24 sept. 2011, 15:40

De nombreuses compagnies utiliseront 8 slots mémoires avec le niveau chipset X79 !! Source ; http://www.nordichardware.com/news/76-m ... l-x79.html

Several companies will use 8 memory slots with Intel X79

Intel X79 will be the chipset that will keep track of the new enthusiast processors og the Sandy Bridge-E family, and a lot has happened since we first hear of it. The latest stories tell us that Intel has stripped some functionality, including PCI Express 3.0. Instead it seems like several motherboards will sport 8 memory slots.

The first samples of Intel X79 motherboards that was shown had to settle for four slots - one for each channel, but after Intel removed both SATA ports and PCI Express support the motherboard makers have done what they can to add more memory slots, not entirely easy since the only thing they can do is double them.
Even if most people are fine with four slots there are many LGA1366 users that will be disappointed that it had to leave two of the six modules on the desktop when upgrading to LGA2011. After talks with Taiwanese motherboard manufacturers we have it confirmed that they have decided to go with a number of Intel X79 motherboards sporting eight memory slots.

This makes it possible to build systems with 32GB RAM, or even more when 8GB modules are readily available. And should make it easier for LGA1366 users to migrate their entire hardware selection to the new platform.

Both MSI and Gigabyte have shown Intel X79 motherboards with eight memory slots, but according to our information this is something more companies will adapt, at least with the heavier artillery.
One thing is for certain, it will be crowded on most X79 motherboards since both the LGA2011 socket and eight DDR3 slots will require a lot of room.
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici

Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

Re: [Topic Unique] Processeurs Intel Sandy Bridge 32nm / Ivry Bridge 22nm

Message non lupar super_newbie_pro » 26 sept. 2011, 16:17

Comment overclocker les Sandy Bridge-E ?

Grand article, en anglais sur Nordic Hardware ==> http://www.nordichardware.com/news/69-c ... dge-e.html
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici

Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

Re: [Topic Unique] Processeurs Intel Sandy Bridge 32nm / Ivry Bridge 22nm

Message non lupar super_newbie_pro » 27 sept. 2011, 12:16

Sandy Bridge E ; le modèle le moins cher sera à 294$

Sandy Bridge E is going to launch in Q4 2011 and we got some latest price and specs of these three new CPUs. Let’s start from the cheapest one.

Core i7 3820 is a quad-core version with eight tread support that works at 3.6GHz and supports turbo overclocking. It comes with 10MB of cache and LGA2011 socket. It will be the cheapest Sandy Bridge E and will sell for $294 but it comes locked and probably won’t be that great for overclocking.

The second in line is $583 priced Core i7 3930K, as K stands for overclocking, you can expect an unlocked processor. This K letter and two additional cores will cost you almost 100 percent more from i7 3920. This is a six core with twelve treads processor, clocked at 3.2GHz but with turbo it can go much higher. It has 12MB cache and supports X79 and LGA2011 socket. Price of an unlocked processor in Sandy Bridge E world is quite high.

The most expensive is Core i7 3960X and this one will sell for standard $999. This CPU and the rest of the platform comes as a replacement of long overdue Core i7 990X a six core, twelve treads 3.46GHz clocked LGA 1366 processor, that will end up slower than Core i7 3960X clocked at 3.3GHz.

Core i7 3960X extreme expensive edition and the other two LGA2011 processors will ship in Q4 2011, but we still don’t have better date than that. source ; http://www.fudzilla.com/processors/item ... ts-at-$294
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici

Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

Re: [Topic Unique] Processeurs Intel Sandy Bridge 32nm / Ivry Bridge 22nm

Message non lupar super_newbie_pro » 04 oct. 2011, 14:40

Sandy bridge-E ; un nouveau stepping déjà prévu, C2 avant même le lancement, pour corriger des problèmes...

Une mauvaise habitude prise chez intel ? Va-t-on devoir attendre une révision de stepping a chaque lancement d'un nouveau CPU pour s'épargner des problèmes ?

We knew that Intel's Sandy Bridge-E chips were big and complicated to make, but what we didn't expect was that Intel was going to continuously keep running into problems. The current C1 stepping is apparently having problems with VT-d, not a major issue for most consumers' maybe, but it's a huge problem when it comes to Xeon chips and as such Intel is working on the C2 stepping to fix this "errata".

The only good news here for Intel, if you look at that way, is that its current Extreme Edition CPU's don't support VT-d, neither does the Sandy Bridge K-SKU CPU's, so as far as the consumer platform is concerned it looks like there won't be any further delays, but the initial batch should be C1 stepping rather than C2. The C1 stepping should be in production by now, or by the latest by next week, although we don't know when Intel will kick off production of the C2 stepping, but it's very possible it won't be until next year as qualification samples of the C2 stepping isn't expected until the very end of the year.

As we've mentioned before, Intel will only certify the Waimea Bay platform for PCI Express 2.0 at launch, due to the fact that there aren't enough third party cards to test with. Some PCI Express 3.0 devices are still likely to work, but Intel doesn't guarantee compatibility. This makes us wonder if the current 6-series motherboard with Gen 3 switches will actually work properly once cards and more importantly, Ivy Bridge CPU's arrive.

We also have some good news for those wanting to continue to use Windows XP, the Waimea Bay platform will be compatible with both 32-bit and 64-bit versions of Windows XP, although Intel won't be providing Rapid Storage drivers for the 32-bit version of XP and as such the standard Windows drivers will be handling things. The platform will also be supporting Windows 8 once Microsoft launches it.

We can't but feel sorry for the motherboard manufacturers as well, as we're hearing that Intel has jacked the price of the X79 chipset up by 20 percent compared to the X58 chipset, which puts the X79 chipset somewhere in the US$70 region. This is of course the list price and with various discounts and what not, Intel might very well be selling it for far less. However, we're looking at a chipset that offers nothing new over the X58 chipset in terms of features and it's the size of any of the 6-series chipsets, i.e. it should be cheaper to manufacture than the X58 chipset which consists of the I/O Hub and the ICH10R. Now if there only was some competition…

Source : http://vr-zone.com/articles/sandy-bridg ... z1ZofPOxpT
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici

Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

Re: [Topic Unique] Processeurs Intel Sandy Bridge 32nm / Ivry Bridge 22nm

Message non lupar super_newbie_pro » 13 oct. 2011, 11:43

Le concurrent d'intel a du mal... BULLDOZER ; un échec architectural ?

AMD sort sa nouvelle architecture BULLDOZER... Il en aura fallu du temps pour la voir arriver... Pour au final se rendre compte que le modèle le plus puissant (doté de 8 coeurs) n'arrive pas à la hauteur d'un Intel sandy Bridge 2600K !! Quand on sait qu'intel va lancer l'artillerie lourde avec les Sandy Bridge E puis l'année prochaine vers Avril avec les Ivy Bridge en 22nm, on a des soucis à se faire pour la santé financière d'AMD !

Pour rappel, les modèles prévus chez AMD :

- FX-8150, huit cœurs cadencés à 3,6 GHz de base, à 3,9 GHz en mode Turbo Core et à 4,2 GHz en Max Turbo, 8 Mo de mémoire cache de deuxième niveau et un TDP de 125 W, pour 245 dollars
- FX-8120, huit cœurs cadencés à respectivement 3,1, 3,4 et 4,0 GHz, 8 Mo de cache et un TDP de 125 ou 95 W pour 205 dollars
- FX-6100, six cœurs à 3,3, 3,6 et 3,9 GHz, 6 Mo et 95 W pour 165 dollars
- FX-4100, quatre cœurs à 3,6, 3,7 et 3,8 GHz, 4 Mo et 95 W pour 115 dollars

Source ; http://www.clubic.com/processeur/proces ... z1aeYyu76d

Cela ne me motive guère à faire un topic unique pour ce genre de processeur... Si le coeur vous en dit, à vous l'honneur :ptdr1:
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici

Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

Re: [Topic Unique] Processeurs Intel Sandy Bridge 32nm / Ivry Bridge 22nm

Message non lupar super_newbie_pro » 16 oct. 2011, 11:48

Le Sandy Bridge E modèle i7 3960 serait 36% plus performant que le i7 990x :

Core i7 3960 is up to 36 percent better than i7 990X
Much better in memory tests

Intel has done some basic testing and has included some scores of its soon-to-launch Core i7 3960X Extreme Edition six-core Sandy Bridge E. It’s a mouthful, but so is the spec sheet.

The processor is clocked at 3.3GHz with six cores and twelve threads, 15MB of cache, and it was tested against the current flagship Core i7 990X Extreme Edition, clocked at 3.46GHz, with 12MB cache and six hyperthreaded cores.

In Cinebench 11.5 the Core i7 3960X scores some 13 percent better than i7 990X. In Pov Ray 3.7 it scores 12 percent better compared to i7 990X while in ProShow Gold 4.5, slide show creation task it scores 15 percent better.

The best case scenario shows up in 3Dmark 11 Physics, where Intel's new high end Core i7 3960X scores 36 percent better. This is at the same time the best score that we've seen.

On average you can expect that the new Extreme edition Core i7 3960X will end up about 15 percent faster. In memory benchmarks it eats 990X alive as it has much better memory controller and in Sandy 2011B it can score 111 percent better score in memory bandwidth performance test and in multimedia performance FP subtest it scores 92 percent better scores due to AVX influence on performance.

You can take AMD FX numbers and compare them with these percentage scores to get the better picture what Intel has to launch. source ; http://www.fudzilla.com/processors/item ... an-i7-990x
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici

Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

Re: [Topic Unique] Processeurs Intel Sandy Bridge 32nm / Ivry Bridge 22nm

Message non lupar super_newbie_pro » 18 oct. 2011, 08:47

Ivy Bridge : Core 3xxx, Pentium G2xxx et TDP en baisse

Nos confrères du site ChipHell ont réussi à mettre la main sur plusieurs pages semblant provenir d’une roadmap d’Intel. C’est l’occasion d’en apprendre un peu plus sur les futurs processeurs Ivy Bridge. Attention, ces informations sont bien entendu à prendre avec les pincettes de rigueur.

Le fondeur aurait ainsi l’intention de conserver une dénomination similaire à l’actuelle, les nouveaux Core i3/i5/i7 se plaçant dans une nouvelle série 3000 (37xx pour les Core i7, 33xx pour les Core i5 et 31xx pour les Core i3). Les Pentium G2xxx succèderont de leur côté aux actuels Pentium G8xx. On note également qu’Intel devrait conserver les suffixes S et T pour ses modèles basses consommations. Côté consommation justement, Intel semble particulièrement confiant puisque le TDP du plus puissant des Ivy Bridge – le Core i7-37xx – ne devrait pas dépasser les 77W. Rappelons tout de même que ce processeur quad-core (8 threads) embarquera 8 Mo de mémoire cache L3. Bref, le passage au 22 nm semble n’être qu’une formalité pour le constructeur…

Image

Image

source ; http://www.presence-pc.com/actualite/iv ... ium-45329/
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici

Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

Re: [Topic Unique] Processeurs Intel Sandy Bridge 32nm / Ivry Bridge 22nm

Message non lupar super_newbie_pro » 20 oct. 2011, 15:26

Intel a commencé la production de ses processeurs IVY BRIDGE en 22nm. :danse:

Intel Begins Volume Production of 22nm Microprocessors.

Intel Corp. said on Tuesday that it began mass production of code-named Ivy Bridge central processing units (CPUs) using 22nm process technology in the third quarter of this year. The initialization of production at 22nm node not only ensures Intel's ability to continue driving performance of computer chips upwards every year, but confirms the company's production technology leadership.

"During the third quarter, we began volume production of Ivy Bridge on our 22nm process technology. 22nm will usher-in the era of 3D transistors, which will pay dividends in power, performance and density for generations to come," said Paul Otellini, chief executive officer of Intel, during a conference call with financial analysts.

According to Intel, the 22nm 3D tri-gate transistors provide up to 37% performance increase at low voltage versus Intel's 32nm planar transistors, which means that operating voltage and thus power consumption can be further reduced with present levels of performance.

Ivy Bridge will generally inherit Sandy Bridge micro-architecture and will sport a rather significant number of improvements. Firstly, it will have certain improvements that will boost its performance in general applications by around 20% compared to Core i "Sandy Bridge" chips (e.g., enhanced AVX acceleration). Secondly, the forthcoming chip will have a new graphics core with DirectX 11 and OpenCL 1.1 support, 30% higher performance compared to the predecessor as well as new video processor and display controllers. Thirdly, Ivy Bridge will feature PCI Express 3.0 x16 interconnection as well as PCIe 2.0 x4 controller. In fourth, the processor will support a number of power management innovations. The CPU is made using 22nm process technology.

Intel will release its code-named Ivy Bridge central processing units for desktops in March or April, 2012. Source ; http://www.xbitlabs.com/news/cpu/displa ... ssors.html
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici

Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

Re: [Topic Unique] Processeurs Intel Sandy Bridge 32nm / Ivry Bridge 22nm

Message non lupar super_newbie_pro » 02 nov. 2011, 14:45

SANDY BRIDGE E ; n'y a t il pas un gros problème ?

Intel va bientôt lancer cette gamme de processeur alors qu'une nouvelle révision pour corriger des problèmes, la C3 (on est actuellement en c2) est en cours, et que même une nouvelle révision qui remplacera la C3 est aussi prévue, sous le nom de "D"... Mon avis ; il est urgent d'attendre et ne surtout pas se jeter sur cette plateforme dés son lancement.

We only found the quad core Core i7-3820 listed in China for 3,500 RMB (US$550/S$685), a CPU which should be retailing closer to US$300. We're hearing rumours that the Core i7-3820 has been delayed further and it shouldn't arrive until the middle of Q1 next year now. As for the Core i7-3930K and 3960X, we're hearing that Intel will offer a very limited amount of CPU's in the tens of thousands, although we can't disclose the exact figure we've been told. The reason for this is that the current consumer SKU's are C2 stepping chips and Intel is already working on a C3 stepping, but we're hearing that the ones worth having will be the D stepping models which should have all the kinks worked out, but they're not likely to arrive until much later next year.
Source ; http://vr-zone.com/articles/sandy-bridg ... 13837.html
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici

Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

Re: [Topic Unique] Processeurs Intel Sandy Bridge 32nm / Ivry Bridge 22nm

Message non lupar super_newbie_pro » 14 nov. 2011, 14:19

C'est ce matin qu'Intel lance officiellement ses processeurs Sandy Bridge-E, commercialisés dans un premier temps dans la gamme grand public Core i7 3000. Des déclinaisons pour serveurs baptisées Xeon E5 suivront au début 2012.

La gamme lancée aujourd'hui comprend deux modèles, deux hexacoeurs. Un troisième modèle quadricoeur est aussi annoncé mais sera disponible plus tard, en 2012.

Image

Image

Les versions Xeon E5 seront encore plus puissantes puisqu'elle compteront 8 coeurs et 20 Mo de cache L3. Tous les Sandy Bridge-E utilisent d'ailleurs ce die à 8 coeurs, ce qui explique leur taille record.

Image
Comparaison de taille. De gauche à droite, socket 2011, socket 1366 et socket 1155

Ces processeurs nécessitent de nouvelles cartes mères à socket LGA 2011 chipset X79. Celui-ci semble pour l'instant bridé, n'offrant par exemple que deux ports SATA 6 Gb/s et aucun USB 3.0. Une future révision du X79 devrait voir le jour en 2012 et apporter au moins un plus grand nombre de ports SATA 6 Gb/s.
De la même manière, on regrette que les Sandy Bridge-E ne soient pour l'instant pas compatible PCI-Express 3.0. Intel promet cependant que ce n'est qu'une question de certification et qu'une mise à jour du BIOS déverouillera cette compatibilité dans les prochains mois dès que des cartes PCI-Express 3.0 permettront de valider le fonctionnement.

Quant aux performances, elles sont bien sûr excellentes, comme le montre le test de Chris sur Tom's Hardware USA ==> http://www.tomshardware.com/reviews/cor ... ,3071.html

Image

Image

Pourcentage de performance en plus par rapport au Sandy Bridge 2600k :

Image

hardware.fr nous a également concocté un dossier sur le sujet à lire ici ==> http://www.hardware.fr/articles/846-1/i ... -2011.html

Image

Image

Image

et de conclure :

Avec le Core i7-3960X, Intel enfonce le clou et offre de nouveau le processeur desktop le plus rapide du moment. Pour peu que l'on exploite correctement les 6 cœurs qui sont à notre disposition ce processeur ne souffre en effet d'aucune concurrence et il affiche par ailleurs une excellente gestion de la DDR3 avec jusqu'à 64 Go sur 4 canaux ce qui lui permet d'atteindre des débits d'un niveau inédit. Bien sûr, il est également hors de prix puisqu'annoncé à 990$, mais le 3930K qui est seulement 3-4% moins véloce est à 550$ ce qui est déjà plus raisonnable. (...)
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici

Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

Re: [Topic Unique] Processeurs Intel Sandy Bridge 32nm / Ivry Bridge 22nm

Message non lupar super_newbie_pro » 16 nov. 2011, 18:05

Ivy Bridge-E : +2 cœurs dans un an sur LGA 2011 ?

Ce qui serait un extrait d'une présentation Intel dévoilant l'existence d'un Ivy Bridge-E a fait son apparition sur Xfastest. Une information des plus intéressantes s'y trouve, à savoir la compatibilité des cartes mères X79 Express avec ces futurs processeurs. Bien entendu il faudra attendre une officialisation de la chose, mais étant donné que le LGA 1366 avait connu une telle longévité et que même les cartes LGA 1155 actuelles auront droit à Ivy Bridge cette retro compatibilité est attendue.

Image

Pour rappel la génération Ivy Bridge se distinguera surtout de Sandy Bridge de par sa gravure qui passe de 32 à 22nm, les améliorations architecturales telles que l'arrivée de l'AVX2 devant être mineures.

Selon nos sources, cet Ivy Bridge-E devrait débarquer fin 2012. Intel devrait profiter du passage en 22nm pour augmenter le cache et le nombre de cœurs qui passerait ainsi à 10. 8 d'entre eux seraient activés sur les déclinaisons Core i7, contre 6 sur les 8 que contiennent un Sandy Bridge-E.

Source ; http://www.hardware.fr/news/11952/ivy-b ... -2011.html
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici

Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

Re: [Topic Unique] Processeurs Intel Sandy Bridge 32nm / Ivry Bridge 22nm

Message non lupar super_newbie_pro » 29 nov. 2011, 00:09

Ivy Bridge : avril 2012 se confirme

De nouvelles rumeurs affirment que les Ivy Bridge sont prévus pour avril 2012, confirmant les informations que nous vous rapportions en mai (cf. « Ivy Bridge retardé à avril 2012 ») et juillet dernier (cf. « Roadmap : les Intel Ivy Bridge sortiront en avril 2012 »).
Une sortie attendue

C’est le site CPU World qui rapporte aujourd’hui la nouvelle. Il en profite pour aussi donner les modèles qui seront lancés l’année prochaine.

Pour mémoire, les Ivy Bridge seront les premiers processeurs d’Intel gravés en 22 nm. Ils seront aussi les premiers à utiliser les transistors 3D de la firme.
Intel fait dans la continuité

Il n’y a pas de surprise dans les fonctions intégrant chaque famille de processeur. Les i7 auront droit au multithread et 8 Mo de cache, contre 6 Mo pour les i5. Les processeurs les plus rapides de chaque famille (Core i5–3570K et Core i7–3770K) seront débloqués. Selon les bruits de couloirs, les i7 K auront un TDP de 77 W, les S demanderont 65 W, contre 45 W pour les T. Les i5 devraient avoir les mêmes caractéristiques. Les rumeurs affirment néanmoins que le Core i5–3470T aurait un TDP de 35 W.

On notera enfin la présence d’un IGP HD 4000 dans tous les Core i7 et les Core i5–3570K et Core i5–3475S. Ces processeurs graphiques tourneraient à 650 MHz et pourraient monter jusqu’à 1,05 GHz, voire 1,15 GHz. Le contrôleur mémoire prendrait en charge de la DDR3 1 600 MHz. La majorité de ces processeurs serait aussi équipé d’optimisations destinées à la virtualisation et de la technologie Trusted Execution qui permet de protéger certains systèmes contre une intrusion ou le vol de données. Ils intègreront aussi l’accélération instructions des AES.

Image

Source ; http://www.presence-pc.com/actualite/av ... dge-45798/
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici

Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

Re: [Topic Unique] Processeurs Intel Sandy Bridge 32nm / Ivry Bridge 22nm

Message non lupar super_newbie_pro » 30 déc. 2011, 23:17

Des Core i5 sans GPU chez Intel

Intel devrait proposer, selon les rumeurs, des processeurs Core i5 de type Sandy bridge sans GPU intégré. Actuellement, tous les modèles ont un GPU intégré, même si tous les chipsets ne peuvent pas l'utiliser (certains ne gèrent pas les sorties vidéo).

Trois modèles seraient prévus : le Core i5 2450P, le 2380P et le 2550K. Les deux premiers ont le suffixe P, qui indique a priori l'absence de puce graphique, le troisième est débloqué et Intel a visiblement choisi de ne pas multiplier les suffixes (c'est en réalité un 2550KP).

Question technologie, le 2450P est cadencé à 3,2 GHz, avec un Turbo à 3,5 GHz, le 2380P est cadencé à 3,1 GHz avec un Turbo à 3,4 GHz (comme le 2400) et le 2550K est cadencé à 3,4 GHz avec un Turbo à 23,8 GHz, soit 100 MHz de plus que l'actuel 2500K. Dans tous les cas, les processeurs ont 6 Mo de mémoire cache de niveau 3 mais ni latechnologie TXT ni la technologie VT-d. Ce n'est pas très important pour un usage grand public : TXT sert essentiellement dans le monde professionnel, tout comme VT-d qui permet de virtualiser de façon plus efficace les périphériques PCI-Express.

Les prix ne sont pas connus, mais on peut espérer gagner quelques $ par rapport à un modèle doté d'un GPU. Notons que — comme souvent — le GPU ne sera pas supprimé physiquement, mais simplement désactivé matériellement, qu'il fonctionne ou qu'il soit défectueux au départ. Source ; http://www.presence-pc.com/actualite/co ... tel-46156/
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici

Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

Re: [Topic Unique] Processeurs Intel Sandy Bridge 32nm / Ivry Bridge 22nm

Message non lupar super_newbie_pro » 08 janv. 2012, 09:41

La liste des chipsets pour les Ivy Bridge :

Image
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici


Retourner vers « Processeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité