LES SALAIRES DES HOMMES POLITIQUES

Les sujets de société
Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

LES SALAIRES DES HOMMES POLITIQUES

Message non lupar super_newbie_pro » 23 sept. 2011, 00:43

Premier post ; les chiffres de 2005 diffusés par le Journal l'Expansion (donc des vieux chiffres non actualisés (à la hausse)!)
Deuxième post ; les chiffres actualiés et news à ce sujet.

LES SALAIRES DES HOMMES POLITIQUES AU 01/04/2005
Le journal L’Expansion a mené une enquête passionnante et instructive sur les revenus de nos hommes politiques, en interrogeant directement près d’un millier d’élus, pour un peu plus d’un quart de réponses positives. Nous ne reprenons ici que les principales données chiffrées recueillies, vous laissant le soin de découvrir les commentaires et analyses plus tard. Le principal enseignement ? La politique est finalement un très bon job qui paie fort bien... Peut être même trop dans certains cas. Une question rémanente ; Nombre d'élus resteraient ils en poste s'ils ne percevaient aucun euro ?

Indemnités brutes mensuelles (en euros) :

- Premier Ministre : 22.249,31 € (Avantages : accès gratuit à l'ensemble du réseau SNCF. en 1ère classe. Voiture de fonction et chauffeur. Logement de fonction à Matignon. Résidences secondaires (la Lanterne à Versailles, et le Château de Champs-sur-Marne).)

==> Ministre : 13.905, 82 € (Avantages : accès gratuit à l'ensemble du réseau SNCF en 1ère classe. Voiture de fonction et chauffeur. Logement de fonction ou prise en charge par l'Etat d'un logement d'une superficie maximale de 80 m² plus 20 m² par enfant à charge.)

- Parlementaire : 6.952,91 € (Indemnité représentative de frais de mandat : 6.278 € brut par mois + Crédit affecté à la rémunération de collaborateurs: 8.949 € par mois + Avantages : carte nominative qui permet l'accès gratuit à l'ensemble du réseau SNCF en 1ère classe. Taxis gratuits à Paris. Prêt immobilier avantageux.)

==> Sénateur : 6.952,91 € (Crédit affecté à la rémunération de collaborateurs: 8.949 € par mois. Avantages : carte nominative qui permet l'accès gratuit à l'ensemble du réseau SNCF. en 1ère classe. Taxis gratuit à Paris. Prêt immobilier avantageux.)

- Président de la République : 6.751 € (Hors blagues foireuses ou douteuses sur les comptes étrangers à la façon chiraquienne, avantages :Voiture de fonction et chauffeur. Logement de fonction au palais de l'Elysée. Transports aériens assurrés par 2 airbus A 319 CJ, 2 Falcon 900, 4 Falcon 50 (accessibles aux ministres également). Résidences secondaires (Marigny, Rambouillet, Souzy-la-Briche, fort de Brégançon…). Cuisine gastronomique avec son chef, Bernard Vaussion. Dépenses annuelles de l'Elysée : budget de 90 millions €. 963 salariés. 6,9 millions € de primes discrétionnaires à ses collaborateurs. (Selon René Dosière, député PS) )

MAJ 30 octobre 2007 : PARIS (AFP) - Le traitement du chef de l'Etat va être porté mardi à près de 19.000 euros bruts mensuels contre environ 6.000 euros nets actuellement, par la voie d'un amendement gouvernemental au projet de budget 2008 alignant ce traitement sur celui du Premier ministre.


- Président de conseil régional : 5.354,99 €
==> Vice-président de conseil général : de 2.068,13 € (-250.000 habitants) à 3.619.23 € (+1,25 million d'habitants).
==> Indemnité mensuelle de membre de la commission permanente : de 1.624.96 € (-1 million d'habitants) à 3.619.23 € (+3 millions d'habitants).
==> Conseiller Régional : de 1.477,24 € (-1 million d'habitants) à 2.585,17 € (+3 millions d'habitants).

- Président de Conseille général : 5.354,99 €
==> Vice-président de conseil général : de 2.068,13 € (-250.000 habitants) à 3.619.23 € (+1,25 million d'habitants).
==> Indemnité mensuelle de membre de la commission permanente : de 1.624.96 € (-250.000 habitants) à 3.619.23 € (+1,25 million d'habitants).
==> Conseiller Général : de 1.477,24 € (-250.000 habitants) à 2.585,17 € (+1,25 million d'habitants).

- Député Européen : 6.952,91 € (avantages : Remboursements de frais de voyage : calculés sur une base kilométrique aérienne forfaitaire. En fonction du lieu d'élection.)

Autres chiffres en vrac :

- Président d’agglomération/ communauté urbaine (plus de 100 000 habitants) : 5 227,22
- Président d’agglomération/ communauté urbaine (de 50 000 à 99 999 habitants) : 3 965,48
- Président d’agglomération/ communauté urbaine (de 20 000 à 49 999 habitants) : 3 244,48
- Maire (ville de plus de 100 000 habitants ) : 5354,99 €
- Maire (ville de 50 000 à 99 000 habitants) : 4.062,41 €
- Maire (ville de 20 000 à 49 999 habitants) : 3 244,48
- Maire (ville de 10 000 à 19 999 habitants) : 2.400,51 €
- Maire (ville de 3 500 à 9 999 habitants) : 1 982,74
- Maire (ville de 1 000 à 3 499 habitants) : 1.588,03 €
- Maire (ville de 500 à 999 habitants) : 1 117,54
- Maire (ville de moins de 500 habitants) : 627,83 €

Budget de fonctionnement :
- De l'Elysée ; plus de 110 millions d'euros !
- Du parlement ; plus de 550 millions d'euros !
- Du Sénat ; plus de 300 millions d'euros !
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici

Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

Re: LES SALAIRES DES HOMMES POLITIQUES

Message non lupar super_newbie_pro » 23 sept. 2011, 00:44

Le numéro de Capital du mois de Mai aborde le sujet de la rémunération de nos élus. Vidéo ici ==> http://www.lepost.fr/article/2009/05/14 ... tor=AL-235

Image

http://www.capital.fr/le-magazine/magazine-n-212

Concours d'hypocrisie

Sur le pont douze à quinze heures par jour et sept jours sur sept, des réunions et des gueuletons qui n’en finissent pas, des adversaires qui peuvent à tout moment vous planter un couteau dans le dos… Pour faire de la politique, il faut être passionné ou maso. Et ne pas rêver de s’enrichir en restant honnête : la plupart de nos 500 000 élus (un pour 120 habitants, record du monde !) bossent pour des prunes ou au mieux sont payés comme des cadres. C’est en tout cas la version officielle.

La réalité que décrit notre dossier de couverture (page 66) est plus nuancée, car il ne faut pas confondre les élus de base et les têtes d’affiche. Ces dernières bénéficient d’avantages plus ou moins discrets qui leur procurent un train de vie tout à fait confortable : possibilité de cumuler les mandats, voiture avec chauffeur, logement de fonction, bonnes bouffes et voyages d’agrément à l’œil, sans oublier l’«indemnité de représentation» dans laquelle tout parlementaire peut puiser à loisir, sans aucun contrôle.

Longtemps, les intéressés s’en sont cachés, craignant de scandaliser une opinion publique qui s’imagine que la richesse commence à 4 000 euros par mois (le seuil défini par François Hollande en 2006). Aujourd’hui, ils ont moins de pudeur, les traitements des grands patrons faisant passer les leurs pour ridicules. Jacques Chirac, un des hommes politiques les mieux payés de France (31 000 euros par mois), gagne quinze à vingt fois moins qu’un P-DG du CAC 40.

On entre là dans un autre monde, celui des superbonus et des stock-options, qu’il est question, en ces temps de crise, de raboter pour l’exemple. L’intention est louable, mais on n’y croit guère. Car les patrons connaissent leurs classiques, à commencer par «Tartuffe» : certains se sont déjà débrouillés pour reprendre d’une main ce qu’ils ont abandonné de l’autre (lire page 38). En matière d’hypocrisie, les élus ont trouvé plus fort qu’eux !

Jean-Joël Gurviez, éditeur


**********************

LES SALAIRES DES HOMMES POLITIQUES actualisés en 2009

Source : CAPITAL Mai 2009

Indemnités brutes mensuelles (en euros) :

- Président de la République : 22.249€

- Premier Ministre : 21.026 € (Avantages : accès gratuit à l'ensemble du réseau SNCF. en 1ère classe. Voiture de fonction et chauffeur. Logement de fonction à Matignon. Résidences secondaires (la Lanterne à Versailles, et le Château de Champs-sur-Marne).)

- Ministre : 14.017 € (Avantages : accès gratuit à l'ensemble du réseau SNCF en 1ère classe. Voiture de fonction et chauffeur. Logement de fonction ou prise en charge par l'Etat d'un logement d'une superficie maximale de 80 m² plus 20 m² par enfant à charge.)

- Président du Sénat : 14.185€

- Président de l'Assemblée Nationale : 17.100€

- Sénateur, Député : 7.043€


******************

Un député: 7043€

Une partie de sa rémunération (25 % environ du montant global) échappe à l'imposition du fisc. Il peut cumuler cette rémunération avec d'autres fonctions locales dans la limite de 2722€ mensuels.
En outre, il bénéficie d'une série de privilèges: accès gratuit au réseau SNCF (première classe), quarante allers-retours en avion (par an) entre Paris et sa circonscription, six allers-retours en France métropolitaine hors circonscription, taxis gratuits à Paris, ligne téléphonique et courrier.

Un sénateur: 7043€

Comme son homologue de l'Assemblée nationale, 25 % de la rémunération d'un sénateur n'est pas imposable. Comme un député, il ne peut pas recevoir de ses mandats locaux plus de 2722€. Cependant, le salaire net d'un sénateur est légèrement supérieur à celui d'un député (5424€ contre 5178€).
La raison? les sénateurs cotisent moins à leur caisse de retraite... Ce sont les mystères des arcanes du pouvoir.
Mêmes avantages qu'un député.

Un député européen: 7665€

Jusqu'en 2009, les eurodéputés touchaient l'équivalent des indemnités perçues par les parlementaires de leur pays respectif. Ainsi, un député européen hongrois touche 840€ mensuels contre 12 434€ pour son homologue italien, le record d'Europe. Pour pallier à ce déséquilibre, depuis les légisaltives européennes de 2009, tous les députés touchent le même traitement.
Les eurodéputés peuvent aussi compter sur une enveloppe supplémentaire de 4202€ mensuels de frais de mandat et de 298€ par jour de frais de bouche et de logement.
Les frais de déplacements leur sont remboursés.

Le Président de la République: 22249€

Le président de la République est le seul élu dont la rémunération n'est pas fixée par la loi mais par le palais de l'Elysée lui-même, puis entérinée par un vote du Parlement.
Pour assurer ses déplacements, le chef de l'Etat dispose en outre de deux Airbus A 319 CJ, de deux Falcon 900 et de quatre Falcon 50.
Pour sa villégiature, il peut profiter de plusieurs résidences de la présidence: fort de Brégançon, domaines de Souzy-la-Briche et de Rambouillet...
Logement de fonction à l'Elysée et voiture avec chauffeur.

Un maire: de 636 à 5425€

Il touche une indemnité de fonction selon la taille de la ville. C'est le conseil municipal qui vote l'indemnité du maire. Elle peut aller de 636€ (pour les villes de moins de 500 habitants) à 5425€ pour les édiles des municipalités de plus de 100 000 habitants.
Le maire d'une ville de 10 000 à 20 000 habitants peut toucher jusqu'à 2432€.

Un ministre: 14017€

Son allocation mensuelle pour frais d'emploi est définie par le Premier Ministre. La rémunération et les indemnités des fonctions locales d'un ministre ne doivent pas excéder 5177€.
25% de sa rémunération n'est pas imposable.
Logement de fonction ou prise en charge par l'Etat d'un logement d'une superficie maximale de 80 m² plus 20 m² par enfant à charge.
Autre avantage? Il touche son traitement mensuel pendant six mois s'il ne retrouve pas d'emploi après sa sortie du gouvernement.
Accès gratuit à la SNCF (1ère classe), voiture de fonction avec chauffeur, lignes téléphoniques...

Un Secrétaire d'Etat: 13316€

Surprise! Un secrétaire d'état, la plupart du temps inconnu de ses concitoyens, gagne tout de même plus de 13 000€. Cette allocation mensuelle pour frais d'emploi est définie par le Premier ministre. La rémunération et les indemnités de ses fonctions locales ne doivent pas excéder 1,5 fois le traitement ministériel.
Logement de fonction ou prise en charge par l'Etat d'un logement d'une superficie maximale de 80 m² plus 20 m² par enfant à charge.
Accès gratuit à la SNCF (1ère classe), voiture de fonction avec chauffeur, lignes téléphoniques...

Le Premier ministre: 21026€

Eh oui, le Premier ministre est presque aussi bien loti que le Président de la République en matière de finances. Surprenant? non.
Plafonnement des rémunérations et des indemnités des fonctions locales: 1,5 fois le traitement ministériel. 25% de sa rémunération n'est pas imposable.
En outre, le chef du gouvernement dispose d'un logement de fonction à Matignon mais aussi de lieux de villégiature pour les week-ends: le pavillon de la Lanterne dans le parc du Château de Versailles, un bâtiment du XVIIIe siècle avec tennis et piscine et le château de Champs-sur-Marne, principalement utilisé par les hôtes étrangers du gouvernement.
Accès gratuit à la SNCF (1ère classe), voiture de fonction avec chauffeur, lignes téléphoniques...

Un conseiller régional: 1489 à 2606€

Mieux vaut exercer ses fonctions dans une région bien fournie en habitants. Ainsi un conseiller régional élu (élections régionales) dans une région de moins de 100 000 habitants peut recevoir une indemnité de fonction de 1489€.
Ceux qui ont la chance d'exercer leurs fonctions dans une région de plus de 3 millions d'habitants (Ile-de-France) touchent le pactole: jusqu'à 2606€.
Il exerce son mandat pendant six ans.

Un président du conseil régional: 5398€

Elu par le conseil régional pour un mandat de six ans, le président dirige les débats de l'assemblée régionale. Chef de l'exécutif, il prépare les délibérations, est responsable de leur exécution, ordonne les dépenses, prescrit les recettes, gère le patrimoine de la collectivité territoriale et dirige les services de la Région.
Il peut toucher jusqu'à 5398€.
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici

Avatar de l’utilisateur
super_newbie_pro
Administrateur du site
Messages : 951
Enregistré le : 18 sept. 2011, 13:57
Compétences en graphisme : Débutant
Localisation : Vichy - Auvergne
Contact :

Re: LES SALAIRES DES HOMMES POLITIQUES

Message non lupar super_newbie_pro » 23 sept. 2011, 00:47

On comprend mieux pourquoi ils se battent comme des chiens pour un poste, une place sur une liste électorale et sa position éligible ... n'est-ce pas ? :D

Ecoutez ceci à propos des Sénateurs et des rémunérations délirantes dans cette structure, ça calme et dure 5 minutes ==> http://www.wat.tv/audio/rmc-info-extrai ... 8jcc_.html

***************

LE LIVRE NOIR DES GASPILLAGES DE L’ARGENT PUBLIC recense les gaspillages et les arrangements, petits ou grands, perpétrés par ceux qui nous représentent et nous dirigent, à l’Élysée, au gouvernement, dans les collectivités locales, les entreprises et organismes publics, les administrations, les associations, les syndicats. Hors Série n°2 du Cri du Contribuable - 84 pages. 4,75 € franco de port.

Image

***************

Les chiffres actualisés ici http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9mun ... _en_France

et pour rappel ==> http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_ ... C3%A7aises

***************

Les syndicats s'offusquent. La CGT, SUD et la CFDT ont tous confié à Mediapart leur indignation après la publication de notre article du 8 septembre sur les compléments de retraites cachés de dizaines de sénateurs. Dans cet article, nous révélions que le Palais du Luxembourg a toujours dissimulé le fait que les sénateurs qui occupent une fonction de dignitaire (président de groupe, de commission, questeur, secrétaire, etc.) touchent non seulement un complément de rémunération pendant leur carrière, mais également un supplément de pension une fois à la retraite.

Ce bonus fait que plusieurs anciens sénateurs touchent plus de 10.000 euros de pension par mois. A l'exemple de Michel Charasse: 13.200 euros brut.

http://www.mediapart.fr/ Merci. A noter également :
Le sénateur centriste, président de la commission des finances, réclame la fin du système des «suppléments de retraites» réservé par le Sénat à ses dignitaires, dont Mediapart vient de révéler l'existence.
Le partage est un art, encore faut-il le vouloir... S'enregistrer sur ce forum c'est par ici


Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité